Crédit photo : Vincent Zobler

Après une édition 2020 secouée par la tempête sanitaire, le festival Nancy Jazz Pulsations revient cette année pour sa 48ème édition. L’évènement incontournable de l’automne dans le Grand Est tient bon et continuera de dessiner les contours de son futur du 2 au 16 octobre 2021. Cette année, un tiers de la programmation est dédié aux musiques électroniques. 

À Nancy, le début de l’automne s’accompagne chaque année du festival tant attendu Nancy Jazz Pulsations. Cette fois, le festival retrouve son format classique et permet aux participants de vivre pleinement des instants riches en musique. Au cœur du Parc de la Pépinière, dans les salles emblématiques de la métropole nancéienne mais aussi dans les bars, les rues, les hôpitaux, les écoles et les universités, pas moins de 150 concerts animeront la ville entre têtes d’affiche internationales, artistes émergents et découvertes locales. 

logo-njp-2021

Un tiers de la programmation dédié aux musiques électroniques avec Anetha et Mézigue

Une fois n’est pas coutume, Nancy Jazz Pulsations accorde une place de choix aux musiques électroniques. Le brass band allemande Meute se produira en clôture du Chapiteau le 15 octobre tandis que le marseillais French79 et son électro rafraîchissante enflammeront les murs de L’Autre Canal un peu plus tôt le 9 octobre.

Sur cette même soirée, l’intenable prince masqué de la house française Mézigue encanaillera son public pendant qu’Anetha, résidente du collectif techno Possession, prendra les commandes du club. Réputée pour ses afters déjantés, la salle itinérante du Magic Mirrors accueillera la découverte Lucie Antunes ou encore Gargäntua qui, aux côtés du collectif La Zintrie, sèmera la zizanie jusqu’au petit matin. La radio digitale Rinse FM sera également de la partie avec DJ Roni et son fondateur Azamat B le 9 octobre. 

Retrouvez toutes les informations et la billetterie sur le site de Nancy Jazz Pulsations.