Photo à la une © NAME Festival

Figure de proue de la techno dans le Nord depuis 2005, le NAME, rendez-vous musical annuel lillois organisé par Art Point M, revient les 11 et 12 octobre à la Condition Publique de Roubaix, et dans plusieurs autres villes des Hauts-de-France. Et pour sa 15ème édition anniversaire, le festival frappe très fort en annonçant les premiers géants du genre qui annonce une édition très prometteuse

Depuis 15 ans, des milliers d’amoureux de warehouse, de techno et des musiques électroniques se retrouvent chaque année dans les Hauts-de-France pour le rendez-vous annuel du NAME festival. Devenu une institution en la matière, sa 15ème édition anniversaire se tiendra les 11 et 12 octobre à la Condition Publique de Roubaix, mais aussi dans plusieurs lieux de la ville, à Roubaix et Saint Omer. 

« C’est surtout l’occasion pour le festival de rappeler les bases sur lesquelles il est fondé : celles de la culture club underground des années 1990 dont ses fondateurs sont issus, et qui font du NAME un événement pour se retrouver, ensemble.« , précise l’équipe d’organisation. Via cette édition XXL qui s’étendra à toute la ville de Lille, mais aussi Roubaix, Saint Omer et Amiens, le NAME investira « des lieux hors-norme« , « avec les DJ les plus reconnus, comme ceux en devenir, dans un festival qui a fait le choix depuis plusieurs années de rester un événement à taille humaine, pour tous. » 

Côté programmation, le NAME annonce déjà une édition plus que prometteuse en dévoilant ce matin via une affiche au symbole fort de « Papy et Mamy » les 13 premiers artistes, et pas des moindres. Plusieurs géants de la techno et des musiques électroniques se donneront rendez-vous, dont Laurent GarnierBen Klock, Ellen Allien, Len Faki, Maceo Plex, Recondite en back to back exclusif avec Marcus Worgull, mais aussi Modeselektor en live, Rødhad et Solomun. S’y ajoutent les vénézuéliens de Fur Coat, et Lehar en back to back avec Musumeci. Rien que ça. 

En attendant la programmation complète du festival, le NAME fera escale au Rex Club de Paris le 31 août, et organisera aussi plusieurs événements « OFF » en marge du rendez-vous principal, dont le 27 septembre à la Maison de la Culture d’Amiens. Le festival fera aussi escale dans deux lieux insolites de Saint Omer, le 18 octobre à la Prison de la Motte Castrale, et le 19 octobre à la Chapelle des Jésuites. Pendant toute la durée du festival, plusieurs lieux de Lille, Roubaix et Saint Omer accueilleront aussi d’autres événements, de jour comme de nuit, pour l’incontournable « NAME in The City« . 

Retrouvez toutes les infos sur l’événement Facebook