Retour aux sources. Ce vendredi 11 octobre, le collectif congolais-canadien Moonshine revient enfin à Paris et s’associe avec Allo Floride, avec la même recette qui a fait son succès : un lieu secret, une adresse envoyée par SMS à la dernière minute, et près de 1000 fêtards venus célébrer le mélange passionnant entre musiques électroniques et sonorités africaines. 

Depuis environ cinq ans, le collectif Moonshine fait vibrer la scène québécoise avec ses fêtes déjantées. Chaque samedi après la pleine lune, ces événements se déroulent dans « des lieux secrets et imprévisibles« , le plus souvent à Montréal, mais aussi partout dans le monde. Leur particularité excitante qui rappelle les premières raves et fêtes sauvages : l’emplacement n’est jamais révélé publiquement, et le seul moyen de savoir où la fête se déroule est de s’inscrire par SMS pour recevoir l’adresse à la dernière minute. Franc succès, puisque plus de 1000 personnes s’y pressent à chaque nouveau rendez-vous. 

« L’essence de Moonshine vient des fêtes que nous organisions dans nos cuisines« , se souvient Kwenders, son co-fondateur et DJ résident. « Nous avions l’impression que nous ne pouvions pas sortir et trouver ce que nous y faisions. C’est une des raisons pour lesquelles nous avons commencé Moonshine : partager ça avec plus de gens qui se sentaient comme nous, et qui n’avaient pas accès à de tels sons.« 

À Montréal, ces fêtes déjantées sont plébiscitées pour leur caractère familial et leur esprit de liberté musicale, concentrée sur la musique électronique mélangée aux sonorités africaines. Et lorsque leurs DJ résidents s’emparent des platines, le dancefloor s’échauffe sur de la deep house au funk, au zouk, au gqom et même au coupé décalé, avec des invités prestigieux comme le beatmaker Kaytranada ou la légende Dâm-Funk, mais aussi des talents émergents qu’on vient y découvrir pour ne plus jamais les oublier. En 2016, ils lancent leur label, suivi de près par les compilations « SMS LOCATION« , issues des collaborations de certains artistes du collectif.

La prochaine édition parisienne s’installera ce vendredi 11 octobre, dès 22h et jusqu’à 5h du matin. Dans leurs valises, comptez l’indétronable et sulfureux résident Pierre Kwenders, les américains Foreigner et UPROOT ANDY, l’étoile montante parisienne Crystallmess, le local Sylvere dont la Boiler Room avait particulièrement marqué les esprits, et la touche live machines avec Mara.

Retrouvez toutes les information sur l’événement Facebook