Photo à la une © Igloofest / D.R

Pour dynamiser sa vie nocturne, la ville de Montréal organise dix évènements au cours desquels l’alcool sera autorisé au-delà de 3h du matin. 

Jusqu’à récemment, la ville de Montréal ne permettait pas aux organismes et bars d’organiser des soirées pour les couche-tard. Cependant, les données récoltées lors des soirées du festival Igloofest, d’Exposé noir ou encore de Montréal en lumière se sont révélés en faveur de la politique de la vie nocturne.

Comme l’explique à Radio Canada le directeur des opérations de MAPP_MTL et vétéran de la vie nocturne Bruno Ricciardi-Rigault, « la prolongation des soirées festives est évidente pour satisfaire la population montréalaise, qui est jeune et désireuse de vivre au-delà de 3h du matin ».

Cet hiver, la métropole organisera dix évènements durant lesquels l’alcool sera autorisé jusqu’au matin, dans le but de dynamiser sa vie nocturne. Parmi ceux-ci, comptez la Nuit ÆX,qui chaque année propose une expérience mêlant projections, performances et musique. 

À l’instar de villes comme Berlin ou de Paris, Montréal – reconnue au Québec et ailleurs dans le monde comme une ville festive – pourrait bientôt voir certains de ses établissements offrir à ses noctambules des soirées jusqu’au bout de la nuit.

Source : Radio Canada

FRÉDÉRIC FADDOUL

Événements : 

  • Exposé noir (Fonderie Darling, 14 janvier et 11 février) 
  • PHI Muse inc. (Centre Phi, 25 février) 
  • Igloofest Soirées (Société des arts technologiques, 11 février) 
  • MAPP_MTL et SHIFT RADIO (Club Soda, 21 janvier) 
  • Société des arts technologiques (25 février) 
  • Montréal en lumière (MTelus, 25 février) 
  • Livart (28 janvier, 25 février et 10 mars)