Photo à la une © D.R.

Pianiste et mélomane depuis sa plus tendre enfance, la DJ et productrice Dylan Dylan, aux influences oscillantes entre house, breakbeat, UKG et hip-hop revient pour Dure Vie et livre 1h de mix solaire.

Qui es-tu ?

Salut Dure Vie ! Je suis Dylan Dylan, DJ et productrice basée à Montpellier. J’ai commencé à mixer il y a 15 ans. J’ai toujours fait de la musique, mon père qui est un grand mélomane m’a mise au piano quand j’étais assez jeune, à mes 5-6 ans. J’ai découvert la musique électronique plus tard, je devais avoir 20 ans quand j’ai commencé à sortir en club à Montpellier, à la grande époque de la Villa Rouge, de la Dune et du Bar Live..!

C’est là que j’ai appris à mixer et que j’ai commencé à jouer. La production est venue assez naturellement quelques années plus tard, j’ai sorti pas mal de tracks sous d’autres noms; puis il y a quelques années j’ai commencé à avoir en tête un projet d’album, qui a finalement vu le jour en janvier dernier sur Lost Palms / Shall Not Fade. Depuis, tout s’est enchaîné assez vite !

Dans quel mood étais-tu lorsque tu as enregistré ce podcast ?

Je rentrais tout juste d’un weekend où j’avais joué pour le Pitchfork au Carbone à Paris, et le lendemain à Toulouse avec Marina Trench et Naconda pour BLR. Donc plutôt fatiguée mais dans un super mood, j’étais encore dans une énergie de club. Le podcast reflète ce que je joue en ce moment, j’ai voulu faire un condensé de mes derniers sets.

Quel serait le moment idéal pour l’écouter ?

Je dirais plutôt fin de journée avant de sortir, mais ça peut aussi fonctionner le matin avec un bon café !

Quels sont les artistes / labels que tu as sélectionnés et pourquoi ?

J’ai commencé sur une vibe club pré peak time avec des tracks house et des lignes de basses assez chaudes, donc j’ai choisi des artistes comme REda DaRE, X-Coast, Regal 86, puis un classique, Liberator « Stand Above Me » sorti sur Union City Records en 1993.Ensuite j’enchaine avec un peu d’acid, notamment un track de Vernon Felicity, « Defender », que j’adore jouer.

La deuxième partie du set est un peu plus breakée, j’ai pioché dans du Time Is Now, Holding Hands, Steel City Dance Discs; je joue aussi le track “FTA” issu de mon album, qui fonctionne assez bien en peak time. Je finis en douceur avec Pura Pura , « Feel the 808 » remixé par Sarah Farina, sorti sur Monstart.

Quelles sont tes autres actualités à venir ?

J’ai un remix à venir sur le label marseillais Omakase, je travaille aussi sur des titres pour Cracki Records, et j’ai commencé mon second LP.
Côté dates, j’ai quelques weekends de repos, puis je reprends le 17 Décembre au Rockstore de Montpellier avec la team Piñata Radio, et le 30 décembre à Lyon pour ma première au Sucre !

Suivez Dylan Dylan sur Facebook, Soundcloud & Instagram.

Tracklist :

Shadow Child – Have You Seen Mr G ?
X-Coast – XTC V
REda DaRE – Supreme
Regal86 – Last Call
Liberator – Stand Above Me
Mic Newman – Sizzled Sally
Fast Eddy – Ain’t It Funky
Vernon Felicity – Defender
Flora FM – Plastic Pulp
Blowfelt – Ardcore
Prozak – Higher
Dylan Dylan – FTA
Skream – Space Ghetto
Overdubz – I Want Bass
Suki & Sniper1 – Georges Discovery
Pura Pura – Feel The 808 (Sarah Farina Remix)