D’origine Franco-Tunisienne, ce jeune dj de 23 ans fraîchement débarqué sur la scène électro Parisienne mérite le détour.

Sa passion débute tout gamin, lorsqu’il découvre un clip de Kraftwerk à la télé. Il supplie ses parents de lui acheter un synthétiseur, c’est alors qu’il commence à jouer du piano classique en plus du synthé. Cela a été une réelle base musicale pour lui.

A l’âge de 18 ans il s’engage dans l’armée et grâce à sa première paye il s’offre ses toutes premières platines. Totalement autodidacte il se crée un univers particulier riche d’une tech house travaillée et d’une minimale house hypnotique.

C’est en 2010 qu’il se fait remarquer lors de sa première scène au festival Rave On à Annecy, il eu la chance de mixer lors du before juste avant un set magistral de Nina Kravitz. Il y fera la rencontre de Lando du label Clarisse Records qui le prendra alors sous son aile durant quelques années.

Les dates s’enchaîneront ensuite entre Paris, Annecy et le sud de la France. Ce sera l’occasion pour lui de peaufiner mais aussi d’affiner son style.

En 2013 il décide de débarquer à Paris, où on lui propose une résidence au Yoyo (Palais de Tokyo).

Au début de cette année, il sort son premier EP, sur le label « Time Has Changed » fondé par Timid Boy et Acumen, nommé « Upper », un EP très remarqué qui oscille entre une tech house maîtrisée et une deep envoûtante.

 

L’été 2014 s’est vu particulièrement généreux en termes de soirées électro, Marwan se voyait mal louper le coche, il s’est produit au Rex ou encore à une Katapult et s’est offert un petit tour à l’étranger avec des dates en Croatie, en Pologne mais également en Tunisie, son pays d’origine.

Il se dit totalement fan de l’ambiance des nuits Parisiennes. Entre le Rex, la Concrète, les BP ou encore les Kata. La scène techno est en pleine explosion, on serait d’ailleurs les derniers à s’en priver. Selon lui il serait dommage de comparer Paris à Berlin ou Londres, dans une interview accordée à Musik Therapy il précise : « Paris est unique et pourvu que ça dure, tout en gardant cette énergie et cette âme. »

Il se voit reconnaissant envers Timid Boy avec qui il a lié une amitié, de beaux projets sont d’ailleurs en préparation.

Puisque 2014 s’annonce être une année prolifique pour le jeune artiste, il continue sur sa lancée en intégrant le collectif Deep & Prod dirigé par Master Seb et Ian, connus pour leurs soirées Minibar Night entre autres.

Et puisque tout cela ne suffisait pas, Marwan a des sorties de prévues pour les mois qui arrivent. En novembre, vous aurez l’occasion d’écouter son prochain ep produit avec Illan Nicciani et Ange Siddhar sur le label minimal de Francfort Baile Musik.

Sans perdre de temps, monsieur Sabb a prévu deux autres sorties en décembre : un ep sur Time Has Changed et un Various Artist sur Tit Tap Records avec son acolyte Zahir.

Inspiré par l’automne on retrouve sur Soundcloud un mix exclusif pour Dure Vie d’une heure que je qualifierais pour ma part d’orgasmique et encore le mot est faible. C’est parti, on prépare psychologiquement ses oreilles, on sort ses meilleurs enceintes et on déguste. Pas si dure que ça la vie parfois  : http://durevie.fr/podcast/021-marwan-sabb/

 

Vous pourrez le retrouver ce Samedi 11 Octobre au Panic Room pour un all night long.

by Morgane Renaud