Chicago : terre emblématique de la house music, diffusée à travers le monde par ses premiers DJs dans ses garages et ses clubs. Alors que Frankie Knuckles, Mr. Fingers ou Jesse Saunders en restent des noms emblématiques, Mark Grusane est lui aussi un témoin et passeur incontournable de ses branches actuelles à l’international. Fondateur du disquaire Mr Peabody Records et incroyable collectionneur de disques, son rare passage au Bellona Club de Lyon le 21 septembre, invité par le collectif Club 90’s, est somme toute immanquable. 

1. Barbara Norris, « Heavy Hitter« 

« J’ai découvert ce banger hardcore/electro/boogie dans une warehouse, dans les années 90. J’avais l’habitude de le jouer au début de certaines mixtapes, mais ces dernières années j’ai eu l’occasion de le jouer beaucoup plus. » 

« This hardcore electro boogie banger, i first discovered in a warehouse find back in the mid 90s. I used to bang it moreso on earlier mix tapes back then, but til the last few years been playing it out  alot more. »

2. Dennis Parker, « Like An Eagle« 

« Au croisement de la boogie et du disco, c’est un classique et ça l’était particulièrement à sa sortie, surtout au Canada. J’ai trouvé une copie il y a 5 ans quand je digguais à Montréal et je le joue toujours à l’heure actuelle. C’est devenu un essentiel de ma playlist ces dernières années. »

« This is a retro classic boogie/disco crossover cut that was classic to some regions when released, especially Canada. I found my copy about 5 years back while digging in Montreal and been playing it ever sense, moreso a few years back. Its been showing up on playlist more the last couple years. »

3. Civil Attack, « On The Phone » (Marc Grusane Edit)

 

« Ce LP est dans ma collection depuis mon adolescence, mais ce track en particulier avait hiberné un long moment. C’est ma manager, Ornella, qui me l’a rappelé l’année dernière, et elle m’a demandé d’en faire un edit ou un remix pour la compilation « The Salsoul Sounds Familiar » qu’elle préparait. Ça a été un plaisir de savoir qu’ils ont aimé mon travail, et vous pouvez trouver cette version dans le double LP maintenant disponible en digital. »

« This Lp was in my collection for quite sometime from teenage years, but this paticular track I had long forgot about. It was passed along to me again last year by my manager Ornella from Sounds Familiar She asked me to try my hand of editing/remixing the track for what was to be The Salsoul Sounds Familiar compilation she curated. It was a pleasure to find out they liked my rework, and you can find this version of the track on the recent release, 2LP/Digital now available. »

4. Larry Heard, « Missing You« 

 

« Encore un bijou, signé du maître en la matière. Cette house plus tranquille est la signature même de Larry Heard. Comme beaucoup, je le suis depuis ses tous débuts dans la house, et c’est une de mes préférées de lui. »

« Yet again another masterpiece by the maestro himself. This tranquil house track has Larry Heard’s signature sound all over it. Like many, i’ve followed him since the early days of house. This is one of my many favorites of his, and as many others past and present. »

5. MGM Edits Vol 2, Mark Grusane, « Untitled »

« Cet edit secret que j’ai fait il y a quelques années est sorti sur le label de mes confrères, Spacedust Records à Toronto, au Canada. Il a été beaucoup joué ces dernières années et supporté par Sadar Bahar, Hunee, Antal et Rahaan notamment. »

« This mystery edit I did a couple years back and it was released on my partners label, Spacedust Records out of Toronto, Canada. It has been getting loads of play for the past couple years, by the likes of Sadar, Hunee, Antal, and Rahaan to name a few. »

6. A Band Called Flash – « Mother Confessor » 

« Cette pépite electro, plus contemporaine, est sortie sur le label de Rush Hour. Le groupe a collaboré avec les chicagoan Ron Trent et Robert McCay. C’est un track intemporel. Ils ont également sorti un album dans la foulée, tout aussi bon. La première fois que j’ai entendu cette bombe, c’était avec mon ami Tim (Star Creature) à Chicago. »

« This new era monster electro masterpiece was released from the Rush Hour Records camp. The Band collaborated with Chicago’s Ron Trent and Robert McCay. A true timeless piece of music right here. They also did a followup album thats just as good. I first heard this while hanging out with my friend Tim (Star Creature) in Chicago. »

 7.  Lemelle, « You Got Something Special » 

« C’est un track que j’ai adoré joué jusqu’à mes 20 ans. Il y a une super vibe boogie du New Jersey. Je crois que je l’ai trouvé à Chicago ou sur la route entre le New Jersey et New York dans les années 90. »

« This was a track I’ve loved playing since my early 20’s. Its a great vibrant uptempo New Jersey boogie cut. I think i found this just digging around Chicago or on a trip to New Jersey/New York in the mid 90s. »

 8. Delight, « Is It Too Late » 

« Quand j’étais de passage à Paris il y a quelques années, je me suis aventuré dans un disquaire près de mon hôtel et ce track est apparu dans le back underground boogie. Je l’ai tout de suite adopté. »

« When I was on tour in Paris a few years ago, i ventured of into a record store near my hotel and turned this track up that was a favorite on the underground boogie circuit. I love it just as much myself. »

9. Martin Dumas, « Atittude, Belief & Determination » 

« J’ai déniché les deux premières copies de ce disque dans les années 90 à Chicago. Il était totalement inconnu à cette époque, et puis quelques années plus tard je l’ai ajouté à une compilation BBE, « The Real Sound Of Chciago » en 2009. C’était une compilation elle-même précédemment compilée dans mon ancien disquaire, Mr Peabody Records. D’abord uniquement disponible en CD, il a récemment été adapté en vinyle. Les premières copies originales de ce disque se sont envolées à des prix astronomiques, et elles le sont toujours à l’hure actuelle. Les repress ont pris du retard pour le moment. »

« I first discovered the first 2 copies of this record digging in Chicago in the mid 90s. It was unknown to the world at that time. Finally after some years past. I compiled it on the BBE Release, The Real Sound Of Chicago in 2009. It was a compilation compiled under my former record shop brand, Mr Peabody Records. It was only compiled on CD back then but in recent times it has been properly reissued to vinyl.  The first original copies I sold of this record went for astronomical prices, and an original copy will still be very very expensive. So the reissues of this have been long overdue for sometime. »

10. Melodius Myles, « Bo Odyssey Love »

« J’ai commencé à jouer ce track génial complètement hors des radars au début des années 90. Il fait partie des rares pépites house avec des artistes comme James JackRabbit ou Joe Lewis (parmi d’autres), pressés en série très limitée à leur sortie. Si vous aimez la house sombre, minimal et surtout underground, ce disque est fait pour vous. Et bonus : l’autre face se joue à l’envers! »

« This super under the radar Chicago House gem, i first started turning up in the early 90s. Its on the rare house hit list along with artist such as James JackRabbit, Joe Lewis, and others. Tracks that were very limited pressed when they were originally released. If you like dark, minimal, underground house, this is the track for you. And as a bonus, the other side plays in reverse! »

21 septembre (Lyon, Bellona Club) : Club 90’s invite Mark Grusane & Masalo
Mark Grusane : Facebook / Soundcloud / Discogs