Photo à la une © D.R.

La cinquième édition de La Terrasse ECAM Festival revient à Lyon les 6 et 7 juin prochains. Le collectif Trait d’Union ouvre à nouveau son jardin atypique situé sur la colline de Fourvière pour 800 festivaliers privilégiés, qui pourront profiter de la vue panoramique et d’une programmation disco, funk et house de 12h à 22h. Les festivités se poursuivront ensuite toute la nuit, entre techno et rave, au Terminal

En plein centre de Lyon, le festival de La Terrasse ECAM va de nouveau investir ce terrain exceptionnel situé entre la basilique de Fourvière et la tour métallique. Pendant deux jours, de 12h à 22h, des concerts, DJ sets et animations se dérouleront face à une vue panoramique de la ville, dans ce jardin secret aménagé sur 3 niveaux. Lancé en 2016, l’événement s’est créé sous l’impulsion de trois étudiants de l’ECAM passionnés de musique, et devenu depuis l’un des rendez-vous annuels à Lyon.

Disco, funk, house et musiques du monde sur le toit de Lyon

Cette année, la cinquième édition se déroulera les 6 et 7 juin, avec un plateau artistique audacieux entre artistes internationaux et scène locale, aux sets nichés entre funk, disco, house et musiques du monde.

Dans les premiers noms, l’événement accueillera De Dupe, le néerlandais à la tête de l’excellent label Bordello A Parigi et fer de lance d’une dance music entre années 80, italo disco et house, mais aussi le mélange entre disco et funk de Giovanni Damico, et les sonorités africaines d’Esa. Côté house, la nouvelle reine du genre made in Italie et adepte du 100% vinyles, Matisa, sera aux côtés de  la berlinoise Sally C qui promettra un set entre raw et house plus punchy, l’électrique parisien Pasteur Charles et sa sélection entre garage house et UK rave, ou encore l’écossaise Eclair Fifi et ses accents acid.  

Les forces locales seront bien évidemment présentes, avec WarumNeskehCarpetSinaïMemzaSoftlyROUX et Tewj

Objectif 100% éco-durable

Sur place, l’équipe met aussi un point d’honneur à respecter l’environnement du site : chaque élément des chill-zones, constituées de canapés, bancs en palettes et autres types de matériaux seront à 100% réalisés à partir de matériaux de récupération. Une politique du zéro déchets poursuivie dans tout le festival avec des poubelles à compartiments séparés pour le tri des déchets, des toilettes sèches, écocups, décoration végétale…

Toute la journée, de nombreuses animations viendront rythmer l’événement comme des expositions, une vente de vinyles ou encore un « espace immersif d’écoute attentive » qui avait rencontré un franc succès l’année dernière, via un espace de détente pour les sonorités downtempo et expérimentales. 

Pour ceux qui n’en auraient pas eu assez, un événement de nuit aura également lieu entre les journées de samedi et dimanche dans la mythique salle du Terminal, de 23h à 7h. 

Retrouvez toutes les informations sur l’événement Facebook, et vos préventes sur la billetterie en ligne