Le premier héritier du Garden Festival aura honoré son prédécesseur avec classe, honneur et Disco beats. Le 29 Juin 2016, Love International a déclaré l’amour à la Croatie et à nous aussi.

Un Soundsystem 720°, une Adriatique cristallisée, une foule de music lover nus pieds et pailletés. Tous les ingrédients réunis pour déclencher chez n’importe quel être normalement constitué l’orgasme sismique à base de groove cosmic.

Ce n’est pas la première fois que Dure Vie met les pieds sur l’idyllique village de Tisno. Si nous avions déjà arpenté les collines du Garden Festival pendant plus de 3 ans, nous découvrons à Love International une atmosphère nouvelle, une programmation plus léchée mais une ambiance disco-friendly toujours aussi fraiche et pimpée que les autres années. Les DJ vétérans du label Future Boogie continuent de faire trembler les corps des Festivaliers.  La “Team Love” basée à Bristol mais connectée de tous les côtés n’a pas fini de nous faire rêver. Love International ouvre le bal d’un public fidèle toujours aussi “made in UK “ mais teinté de nouvelles couleurs, stimulés par des élans d’une toute autre grandeur.

report love international

Une circulation fluide, presque liquide nous transporte d’une scène à une autre.

Les 3 espaces de fête sont séparés de quelques pas de danse seulement. Rien de plus facile que de se laisser porter du live enragé de Crazy P sur le Main stage en passant par Olive Grove ou Damiano von Erckert & Bradley Zero  s’échauffent en session Peckham underground pour terminer au super magic disco set de Hunee sur le Beach stage qui n’a pas hésité à dropper du Phil Collins pour clôturer la soirée.

La nuit, les milliers de festivaliers se retrouvent sous les étoiles. Le club Barbarellas à quelques kilomètres du site offre un espace vital et spatial exceptionnel et invite une selection très pointue d’artistes et de crews et de labels pour faire vibrer la Terre de Dalmatie.

On retiendra la performance de Ben UFO et Craig Richards qui nous aura fait atteindre l’exalte niveau 5. Celle qui te laisse en transe pendant des heures, des jours, des nuits. Ce genre de set dont tu te souviendra sans faute quelque soit ton état d’ivresse. À base de kick et de beats et classiques funk et house, les deux favoris de Just Jack auront marqué les esprits, les corps et les pins de la discothèque à ciel ouvert. 

13613654_1254400464583885_5917532218299837929_o

Jusqu’au petit matin, la communion est sacrée. Il est 6 heures. La musique s’arrête. Les mains applaudissent. Les gens s’aiment. Les “after” se concrétisent dans les petits appartements de Tisno, dans les cascades d’eau ou sur les rochers blancs au bord du Festival.

SUNRISE SESSIONS X DURE VIE

La nouveauté et l’ingéniosité du Love International, c’est aussi l’inauguration des Sunrise Sessions.  À partir du Vendredi, au lever de la lumière, le roc à peine ensoleillé accueille des groupes acoustiques, et rassemble les plus grands passionnés, ceux qui ne sont pas fatigués, autour de jam lyriques à la limite du romantique …

Spiritualité contemporaine

Une dose de chill à l’état pur, de la méditation du futur. Assis et silencieux nous assistons aux notes aigues et aux voix suaves de Khruangbin tout droit venus de Houston pour l’occasion. Jamais il n’eut été aussi essentiel de célébrer le soleil.

sunrise sessions x Dure Vie

Love International c’est 18 heures de musique par jour sur terre, et presque autant sur la mer. On embarque sur le Aronaughty boat. Il est 14 heures du matin, Axel Boman  met les voiles. Co-pilote Kornél Kovács largue les amarres. Le duo suédois sait naviguer en mer agitée. On nous balance du funk, de la house plutôt musclée, 90’s à souhait.

axel boman X Dure Vie

Nous tenons à adresser une spéciale dédicace à Axel. Un des rares mecs qui vit son set encore plus que tout son public réunit autour de lui. En sueur et en fureur, c’est le Prince aux chemises Hawaiënnes de nos jours et de nos nuits qui place toujours ce track de génie en osmose parfaite avec la pression atmosphérique et la gravité inter-statique.

 

Rarement vous aurez expérimenté une telle symbiose entre les éléments physiques, les sons et les humains sous acides citriques. L’atmosphère d’amour et de liberté est palpable et le ciel est bleu fluo. Nous sommes transportés dans l’autre dimension le temps d’une croisière et enfin arrivés à bon port personne n’a prévu de se quitter. Le bateau restera à l’arrêt sous l’emprise d’Axel et Kornel pendant 1 heure et demie ce qui nous parut durer une éternité.

Secret Island Party idylle 13575735_1256781754345756_6245703669599735190_o

À Love International, les bateaux ne rentrent pas toujours au port. Parfois ils vous emmènent au loin, dans des lieux secrets, petits coins de Paradis ou la fête vous y attend déjà encore. La Secret Island Party marqua certainement pour tous l’apogée du Festival.

Derrière les platines,  Paramida a ressuscité les cyprès. Une journée secrète aux odeurs de viandes grillés, de peaux acidulées, et de beats psycho-actifs. Le trajet du retour fût plus qu’épique. L’équipage en transe, les étoiles qui dansent. Crescendo d’amour. Jusqu’au bout de la nuit. 

Secret Island X Dure Vie

secret island party - Love international report

love international x dure vie

La rentrée à Paris fût difficile. Comme une rupture amoureuse qui passe mal, t’es en manque de Sérotonine. Tu sens déjà ce gout amer de la nostalgie qui te prend dans le bas du ventre. Devant ton ordi tu peines à revivre ton épopée façon pixélisée.

Mais surtout tu te promets que tu y seras à nouveau pour de vrai, toi et toute ta réalité épidermique. Tu danseras à Tisno cet été et rien ne pourra t’en empêcher.

En attendant le prochain épisode … On s’ambiance dans nos 30m2 avec notre selection des meilleurs tracks disco entendus pendant le Festival. Enjoy the groove! 

© photo –  Here&Now by Khris Cowley