Collaboration inédite entre le roi du Flip et Sa Majesté. Ce matin, Lomepal et L’Impératrice annoncent une collaboration surprenante aux frontières du rap et de l’électronique sur le titre Là-Haut, déjà initialement sorti sur le deuxième album de la formation. 

À l’origine, ce morceau sert d’introduction au deuxième album de L’Impératrice, Matahari. Sorti en mars dernier, nombre de ses titres sont déjà devenus phares dont Erreur 404, Masques ou Ma Starlight. Dans une interview pour Les Inrocks, la formation précisait : “On a sorti des singles, des ep et des maxis, ce qui nous a permis d’expérimenter pas mal de choses, que ce soit juste de l’instrumental, ou du sampling avec Vanille Fraise et des trucs plus second degré comme Sultans des îles. Sur l’album, on s’est davantage concentré sur le format chanson. Depuis que Flore est arrivée, nous avons tout réhabilité pour bosser autour de sa voix. On n’était pas habitué à travailler comme ça, c’est une démarche très différente.” En tête d’écoute, Là-Haut était le seul titre instrumental, où les nappes analogiques pouvaient se dédier à s’accompagner d’une voix encore secrète. C’est chose faite : le rappeur et chanteur parisien aux cinq EP et disque de platine y a posé sa patte. 

Si Lomepal « est plus connu pour ses figures de skate et de style sur bitume plutôt que voltiger sur les nuages analogiques et basses majestueuses » de L’Impératrice, leur collaboration n’est pourtant pas si surprenante. En janvier dernier, ils partageaient très discrètement la scène lors d’une Tinder Live Session, et raconté dans un report par TSUGI. En avril dernier, Lomepal était à nouveau leur invité surprise sur scène, lors de deux concerts au Casino de Paris, signe annonciateur que leurs tessitures vocales pouvaient à nouveau matcher. Pour L’Impératrice, s’associer à du rap est aussi l’occasion de revenir à ses origines : les vrais « fans » se souviendront que bien avant la douce voix cristalline d’Erreur 404, la voix féminine était celle d’un homme – et rappeur.

Son succès, on n’en doute pas une seule seconde. Le titre tombe à pic dans l’actualité très chargée des deux interprètes, avec un deuxième album prévu au 7 décembre pour Lomepal après le clip bouillant de 1000°C, en collaboration avec son acolyte belge Roméo Elvis. Pour L’Impératrice, le rendez-vous est donné lors de deux dates à l’Olympia avant de s’envoler pour le reste de l’hexagone et à la conquête des États-Unis en mai. 

Retrouvez le titre en écoute intégrale sur la chaîne de L’Impératrice.