Photo à la une © Panic Room, @aveuglance

Publié ce mercredi, le décret sur la fermeture des clubs et discothèques jusqu’au 6 janvier inclus précise finalement que les « activités de danse » des bars et restaurant s’y ajoute.

À partir de vendredi 6h du matin et ce pour quatre semaines, les discothèques et clubs devront fermer leurs portes. Si cela avait été annoncé dès lundi soir lors de la conférence de presse menée par Jean Castex et Olivier Veran, le décret paru ce mercredi 8 décembre précise finalement que cette interdiction s’applique également « aux activités de danse » des bars et restaurants en France. 

Jusqu’au 6 janvier, ces établissements pourront continuer de recevoir du public mais sans comprendre la partie danse donc, scellant le sort des bars de nuits et autres établissements festifs. Lors d’un déplacement d’Emmanuel Macron à Vierzon hier, dans le département du Cher, le chef de l’Etat a tenu à rassurer l’ensemble du secteur en déclarant « On va essayer de rouvrir au plus vite, je m’y engage. Vous serez indemnisés de manière exemplaire pour tenir durant cette période. »