Le back to back : devenu récurrent sur le paysage de la scène électronique depuis des années, l’exercice s’avère pourtant difficile tant il engage une précision et une confiance de la part des deux artistes. Initialement « dos à dos », aujourd’hui « côte à côte », la connaissance du partenaire va souvent bien plus loin que derrière les platines. C’est l’objet des Z’Amours : à quel point se connaissent-ils vraiment ? De leur EP « Procrastination » au lancement de leur label Reduce Records, Ben Vedren et Leiris se retrouvent aujourd’hui ensemble sous le nom de Monkey Nenufar

Le plat préféré

Ben Vedren : Le risotto « Leiris »
Leiris : Je ne connais personne qui aime plus la Pizza que Ben!

Le son qu’il écoute en cachette

Ben Vedren : Shakira – « She Wolf »

Leiris : 20 fingers ft roula – « Lick it ».

Une anecdote marrante quand il était trop saoul

Ben Vedren : Je l’ai vu avoir une grande conversation avec Minette, un chat : magique.
Leiris : Après une longue soirée, nous étions dans la salle Techno du Tresor en train de parler depuis un moment. Durant la conversation, Ben regarde derrière lui et lorsque’il se retourne vers moi, me dit « et sinon tu fais quoi dans la vie?« . Là j’ai compris qu’il ne savait plus avec qui il parlait et j’ai explosé de rire.

Le track « maléfique » qu’il lui donnerait à jouer dans un set

Ben Vedren : Ani – « Love is the message ».

Leiris : Un track dans nous avons fait un nombre incalculable de version en presque 10 ans et qui est toujours en projet : « Sortilege ».

Le vinyle qu’il irait cambrioler chez l’autre

Ben Vedren : Kruder und Dorfmeister – « The K&D Sessions »

Leiris : La version de Ben du morceau de Chez damier « I never knew love » sortie sur Balance et dont je n’ai toujours pas eu ma copie.

Une photo exclusive

 

L’artiste qu’ils se partageraient s’ils devaient faire un « b3b »

Ben Vedren : Avec Chez Damier, on rigolerait bien !
LeirisAkatana.

Un lieu insolite où ils célèbreraient à nouveau un b2b

Ben Vedren : Retour aux sources… Le Bos. C’est une maison de campagne où nous sommes parti nous isoler pendant plus de 6 mois en Dordogne, et où est né le projet Monkey Nenufar et le label Reduce.
Leiris : Stonehenge, un lieu mythique pour nous où nous nous sommes promis d’aller un jour.
Monkey Nenufar : FacebookResident Advisor