Photo à la une © Clément Savineau

Les vendredi 6 et samedi 7 septembre, le festival Les InsolAntes revient pour sa troisième édition dans les ruines de l’abbaye Notre-Dame de La Couronne, un ancien monastère situé en Charente. Une expérience insolite avec plusieurs grands nom de la techno pour prolonger la saison des festivals. 

C’est entre les ruines de l’abbaye Notre-Dame de La Couronne, située dans la campagne charentaise, que le festival les InsolAntes implantera sa troisième édition. Bâtie au XIIe siècle et classée monument historique, c’est la première fois qu’elle recevra un festival dans son enceinte, les vendredi 6 et 7 septembre. 

Tout sera fait pour que l’expérience soit insolite. Sur place, de nombreuses activités feront encore penser à l’été et permettront de prolonger les vacances, comme de la danse, du théâtre, du cirque moderne, et même une piscine à balles géante. Un esprit convivial et festif qui a déjà fait la clé du succès du festival depuis deux ans.

La programmation musicale fera la part belle à la techno, avec The Driver, le projet techno de Manu Le Malin, mais aussi la techno puissante de Shlømo, l’un des français les plus en vogue en ce moment, et Charles Fenckler, aux inspirations rave. La house ne sera pas en reste avec S3A et  L’Enfant Sauvage. Le festival mettra aussi à l’honneur un registre plus pop avec le groove imparable du maestro Leopard DaVinci, la dream pop électronique de Clement Froissart, mais aussi des noms à découvrir comme Basile Di Manski, OMAR JR ou MEZERG.

Retrouvez toutes les infos et la billetterie sur l’événement Facebook et le site du festival