Lors du salon Vivatech, Valérie Pécresse, la présidente de la région Île-de-France, a annoncé la fin du ticket de métro et son remplacement par la carte Navigo Easy, le 12 juin prochain. À terme, tous les titres de transport seront dématérialisés sur smartphones.

L’annonce a été faite lors du salon des nouvelles technologies Vivatech vendredi dernier, pour annoncer deux nouvelles étapes pour remplacer le ticket de métro, qui devrait définitivement disparaître en 2021.

Dès le 12 juin, le ticket de métro sera remplacé par une carte appelée « Navigo Easy », non-nominative et rechargable, destinée aux usagers occasionnels qui pourront l’acheter au prix de 2€. Pour continuer à l’utiliser, il faudra ensuite créditer un ou plusieurs tickets au tarif habituel (1,90€ l’unité, 14,90€ les dix). Le carnet de 10 tickets ne sera plus vendu d’ici l’été 2020.

Autre nouveauté : tout devrait bientôt être dématérialisé sur smartphone, tickets et pass Navigo compris donc. Valérie Pécresse, la présidente de la région Île-de-France a annoncé en présence de tous les partenaires (SNCF, RATP, Transdev, Orange, Samsung) que la dématérialisation sur smartphone va être généralisée : « Finie l’attente devant l’automate en gare ou station pour recharger son pass Navigo ou acheter ses tickets. L’achat et la validation du titre de transport seront possibles depuis tous les téléphones mobiles compatibles« . Mais pour l’instant, seuls les appareils Android seront compatibles avec ce service, et une phase de test est en cours avec les abonnés Orange.

Pas pratique pour ceux qui perdraient leurs téléphones en after, mais bonne nouvelle pour l’écologie au niveau des tickets (550 millions écoulés en moyenne chaque année).