Photo à la une © Lol Willems

Prévu du 22 au 27 juin, le Printemps de Bourges vient d’annoncer sa programmation complète. Il sera le premier grand festival à confirmer sa tenue cet été avec des concerts en configuration assise. 

En février, Roselyne Bachelot avait détaillé les conditions de tenue des festivals français cet été – en précisant que ces événements pourraient avoir lieu en configuration assise, obligatoirement en plein air et avec 5000 spectateurs maximum.

Une annonce qui avait fait grand bruit mais dont les conditions pouvaient être ré-évaluées dans les prochaines semaines suivant l’évolution de l’épidémie, chose faite ce jeudi 6 mai où la ministre de la Culture a finalement tranché en annonçant que les festivals en plein air et en configuration debout pourront avoir lieu avec une “jauge de 4 m2 par festivalier” à partir du 1er juillet, lors d’un discours face à la Commission des Affaires culturelles à l’Assemblée générale.

Quelques heures après, le festival du Printemps de Bourges a confirmé la tenue de sa 45ème édition et annonce sa programmation complète ce matin. Initialement prévu du 4 au 9 mai, l’événement aura finalement lieu du 22 au 27 juin et respectera la contrainte d’un festival en configuration assise. 

« Le format qu’on avait choisi depuis le mois de décembre, c’est celui de plusieurs salles assises, on aura huit salles, et toutes les salles seront inférieures à mille personnes », a détaillé Boris Vedel au micro de France Inter. Dans la pratique, un à deux sièges seront installés entre chaque groupe de spectateurs, le pass sanitaire ne sera pas exigé et les concerts respecteront le couvre-feu de 23h qui sera encore en vigueur.

Tellement hâte…
De vibrer ensemble à nouveau !
Rendez-vous vendredi 9h30 pour découvrir la programmation !

#PDB2021 #RevoirLePrintemps

Publiée par Le Printemps de Bourges sur Mardi 4 mai 2021

Côté programmation, le festival accueillera de nombreux artistes dont des représentants des musiques électroniques comme L’Impératrice, Sébastien Tellier, mais aussi Manu Le Malin, La Fraîcheur ou encore Maud Geffray. 

Plus tôt dans la semaine, We Love Green avait de son côté annoncé son report de juin à septembre dans le Bois de Vincennes.