Le célèbre festival anglais Glastonbury a posé un dossier auprès des autorités locales pour une tenue en septembre. En attendant la prochaine étape du déconfinement prévue pour la semaine prochaine, l’English Dream continue. 

Plus que jamais, l’Angleterre semble être l’eldorado des fêtards. À mesure que les restrictions sanitaires fondent comme neige au soleil, les bonnes nouvelles affluent pour les festivaliers et noctambules d’Outre-manche. On vous en parlait il y a quelques jours, le premier ministre Boris Johnson va annoncer la 3ème étape de son plan de déconfinement le 17 mai prochain.

En janvier dernier, le festival Glastonbury qui embrase tous les ans en juin le sud-ouest du Royaume avait dû renoncer à son édition 2021. Déjà privé de festivités l’an passé, Emily et Michael Eavis, les organisateurs du festival, n’avaient cependant pas renoncé à l’idée de faire vibrer les foules sans pour autant être en mesures d’annoncer de nouvelle date.

49 999 personnes autorisées, pas une de plus

Créé en 1970, le mythique évènement au 200 000 festivaliers annuel prépare déjà la rentrée. Le conseil du district de Mendip a laissé entendre qu’un projet de deux jours (au lieu de trois) et regroupant 49 999 personnes (soit la jauge maximale autorisée à cette période) venait de leur parvenir. Prévu pour septembre prochain, le festival n’a pas encore communiqué de date précise. 

Précisant que « toutes les mesures de sécurité (liées à la) Covid-19 seront mises en place conformément à la législation et aux directives gouvernementales », l’organisation de Glastonbury se veut optimiste. 

En attendant plus d’informations sur la tenue du festival, on vous conseille vivement le documentaire de Julien Temple sobrement intitulé Glastonbury. Sorti en 2006, le film retrace à l’aide d’images d’archives l’histoire de cette grandiose institution qu’on espère du fond du coeur voir renaître en 2021. 


Suivez l’actualité de Glastonbury sur FacebookInstragam et sur le site officiel du festival.