Photo à la une © Hervé PHOTOGRAFF

Du 30 août au 1er septembre, l’un des collectifs phares de la scène parisienne, Otto10, va organiser son premier festival. Si le lieu est pour l’instant tenu secret, l’équipe précise que ce sera à 1h seulement de Paris. On ne doute pas de la dinguerie (des familles) qui se prépare. 

C’est dans un long post Facebook que l’équipe d’Otto10 annonce ce midi le projet sur lequel ils ont travaillé depuis un an : leur tout premier festival, qui durera 3 jours à la fin de l’été, du 30 août au 1er septembre. 

L’OTTO DES FAMILLES, c’est OTTO1O qui fait son festival.
L’OTTO DES FAMILLES, c’est une série télévisée mais dans la réalité, dont la saison 1 est diffusée dans ta vie juste avant la rentrée 2019.
L’OTTO DES FAMILLES, c’est une épopée au long cours.
L’OTTO DES FAMILLES, c’est une histoire qui a commencé en des temps immémoriaux. Au temps où la fête n’avait pas encore été inventée.

Et si ce collectif (ou plutôt cette famille) organisatrice ne vous dit rien, c’est que vous n’avez jamais goûté à ses fêtes libérées et atypiques, à taille humaine, dans des endroits qui ne sont souvent pas prévu à cet effet pour que la magie opère. Contrairement aux professionnels de la nuit, ces éternels passionnés organisent leurs événements sur leur temps libre, par plaisir inaltéré, par soif d’envie, par passe-temps. C’est souvent une bonne bande de potes avide de créer des utopies le temps d’une nuit. En début d’année, lors du grand salon de la Paris Electronic Week, Jérôme, l’une de ses têtes pensantes, résumait à merveille son esprit : « Il est important de rappeler qu’on est avant tout des citoyens, pas des professionnels. Notre volonté, c’est qu’on ne le devienne jamais. (…) Quelle que soit ta couleur, ton orientation sexuelle, que tu viennes avec des paillettes sur la gueule ou que tu sois une girafe, ça change rien. » 

Quelques pistes pour faire partie de ce festival : si « tu as fait du soin de tes co-fêteurs une mission et de la Paillette une religion« , si « tu pratiques la fête comme un sport extrême« , si « tu ne jettes jamais rien par terre et quand tu penses fête, tu penses Planète » ou encore si « tu prends plaisir dans la collaboration et l’accomplissement en souterrain de projets destinés à la joie commune« , bienvenue à bord. 

Pas d’événement Facebook, mais un lien de billetterie Placeminute qui risque d’être très vite épuisé.