Vous ne le saviez sans doute pas. Dans le célèbre titre des Daft Punk « Harder Better Faster Stronger« , se cache un sample de l’artiste américain Edwin Birdsong. Triste nouvelle de sa mort aujourd’hui, pour redécouvrir ce classique de 1979. 

Derrière chaque grand titre de musique électronique peut se cacher un sample méconnu. C’est le cas du célèbre Harder Better Faster Stronger de Daft Punk, sorti sur le deuxième album studio du duo, Discovery, en 2001. Un véritable phénomène que tout le monde connaît aujourd’hui, et dont l’un des secrets vous sera peut être révélé aujourd’hui à l’annonce de la mort d’Edwin Birdsong.

Ce claviériste, organiste et interprète américain passionné de jazz, funk et rock avait connu quelques « succès » dans les années 70 et 80 dont « Cola Bottle Baby« , que les Daft Punk ont donc samplé pour leur titre planétaire. Dans sa discographie, on retrouve des EPs signés sur les légendaires label Polydor et Salsoul Records, deux références incontournables de l’émergence du disco aux Etats-Unis. Le musicien avait aussi notamment travaillé avec Stevie Wonder et co-produit trois albums de Roy Ayers. Rien que ça. 

L’occasion de découvrir cet artiste, et jugez par vous-même les deux versions ci-dessous.