À Lille, il y a le Magazine Club, le Baron Club, et puis La Relève. En 6 ans, ce club intimiste de 200 personnes s’est forgé une place solide sur la scène électronique lilloise, et y accueille autant de noms reconnus à l’international qu’offre une place privilégiée à ses résidents. À l’approche de l’anniversaire en octobre, le club invite le maître italien Francesco Del Garda à faire trembler la rue Massena.

Fondé il y a 6 ans par Edward et Romain Duquesne puis repris par Christophe Savey, son nouveau directeur il y a 2 ans, La Relève est devenu un passage obligé du clubbing lillois. Alors que la scène tend à se développer depuis quelques années entre le Baron Club, le Magazine Club et La Relève, Corentin Mollé, son programmateur, analyse son essor : « Ça se développe beaucoup et ça fait plaisir à voir. « Il y a aussi de très bons crews et labels qui apportent à la ville : au niveau house, Don’t Kill My Vibe produit de super événements et met toujours en avant de très bons selectors. Il y a aussi trois labels vinyles qui ont émergé récemment, Gaazol, Too Many Cars, et Esitu RecordsLa Classique s’est aussi imposé depuis plusieurs années à travers ses évènements clubs et leur festival, le Laps. » 

La direction artistique s’articule autour de la house, de la techno et de la minimale, et met l’accent sur son équipe de résidents, « choisis pour leur qualité de DJ et de digging« , et invite aussi « de labels/crews d’autres villes de France, sans compter une tête d’affiche par mois« , précise Corentin. Parmi eux, Too Many Cars (à la tête du label du même nom et gérant du disquaire Vinyl Dealer), Massaï (du crew Sentaku à Londres), Lemoan (du collectif Reshuffle Music), Molek (du collectif Gaazol), Eidan (Stamp Records), Mimi (CTW), Thibbv (Full Scale), Brunzi (Don’t kill my vibe), MaX’s Mk (Twisted Rec), Aymeric (des Chineurs de Lille), WahedOrosemane et Malix & FranzLe vrai plus : l’ambiance intimiste de 200 personnes qui propose des prestations musicales de qualité chaque soir d’ouverture, du mardi au samedi.

la-releve-dure-vie-lille

Ce week-end, après une saison forte en invités reconnus à l’international comme Nicolas Lutz, Nu Zau, François X, Aleqs Notal, Barac, Janeret, Lamache, Djebali, John Dimas ou Molly, le club voit grand pour cette nouvelle année et reçoit le maître italien Francesco Del Garda. À ses côtés, les résidents Lemoan et Brunzi

Retrouvez toutes les infos sur l’événement Facebook, avec une entrée sur place à seulement… 5€ ! Pour patienter, les résidents de La Relève vous ont préparé une playlist – symbole de l’éclectisme significatif qui y règne.

Too Many Cars : Leonxleon, « Acid Disco« 

Thibbv : Melchior Productions LTD – To The Rescue

Brunzi : Synthetic, « Emotions« 

Mimi : DJ Normal 4, « La Arabia« 

Massaï : Jesse Saunders, « 12 Inches Of Love » 

Molek : Dennis de Santis, « Brahms The Progressive » 

Lemoan : Dynamo Dreesen, « Stars In 45« 

La Relève : Facebook / Instagram