Photo à la une © MatamorosMariana.Ph

Le 13 juillet, la deuxième édition de La Grange Festival revient dans les Yvelines, à moins d’une demie-heure de Paris. Dans ce vaste espace en open air, près de 25 artistes de tous horizons (house, techno, électro, disco, rap…) se produiront sur les deux scènes du festival, pour 16 heures de musique. 

À quelques kilomètres de Paris, à Villiers-le-Mahieu, le cadre champêtre de La Grange Festival avait déjà séduit près d’un millier de festivaliers l’année dernière. Avec une programmation 100% française et réfléchie, l’événement déploie deux scènes, une intérieure et une extérieure dans le grand parc de la Mairie, et travaille avec des écoles de scénographie pour le spectacle visuel. Idéal pour profiter de l’été et se croire en vacances, sans devoir aller bien loin et se coltiner les immenses foules de grands festivals. 

Crédit © MatamorosMariana.Ph

Au programme, près de 25 artistes se partageront la scène, dans des registres aussi éclectiques que la house, la techno, le disco ou encore le rap. Vous pourrez notamment y retrouver le DJ et producteur house Matthieu Faubourg, auteur du titre Stay aux 3 millions de vue, ou encore le lyonnais Ethyène dont le dernier EP ‘S.H.E. (Second Hand Emotion)‘ sort sur le célèbre label Nervous Records le 14 juin. Trois collectifs solidement implantés sur la scène parisienne complètent ce programme entre house et électro, avec LA MEUTEBashed Groove et Beat à l’air. La techno ne sera pas en reste avec les sets énervés d’HIPPØ (le résident du collectif La Quarantaine), Eskha et Félicie, ou le mélange entre dub techno et micro/minimale délivrés par le label Souplex Records, et les duos Øbel & Nicco Venier et TOMAR. À noter également le set deep de Todd Yéni, membre du collectif Increase the Groove, et deux lives machines talentueux, avec les Robby & Stupid Flash pour le côté groovy et dansant, et Squared UNION dans une techno plus froide mais non moins entraînante. 

Sur place, de nombreux stands food, bars, jeux et ateliers, dont des bornes d’arcades, terrain de molkky, pétanque, une zone pour les enfants et un espace chill rythmeront le festival, dont le détail est à venir dans les prochaines semaines. Plus value non-négligeable, le festival mise sur l’éco-responsable, en privilégiant les producteurs et créateurs français de la région, mais aussi via l’utilisation des matériaux de récupération majoritairement recyclables. 

Retrouvez toutes les infos sur l’événement Facebook du festival