Photo à la une © Le Viet Photography

Le collectif Kumquat revient à son bastion privilégié ce vendredi 14 février, en investissant l’immense club sur deux étages de La Bellevilloise, dans le 20è arrondissement de Paris. Au programme, minimale roumaine en sous-sol, disco/house tropicale dans le forum, et pléthore d’animations pour oublier l’hiver. 

Depuis 3 ans, le collectif parisien Kumquat se démarque dans l’échiquier des événements parisiens avec une « scénographie chaleureuse et tropicale » et des animations participatives, qui sont un gros plus pour dépayser le public, au-delà des lives et DJs sets programmés. « Tous issus du milieu culturels et/ou musical, nous avons rapidement eu envie d’avancer ensemble et c’est ainsi que l’idée est née« , nous confient-ils. L’idée : mettre à profit et faire fusionner le savoir-faire complémentaires de ces passionnés de musiques électroniques et de scénographie, pour rendre les événements festifs et pluridisciplinaires.

Sur la pratique, leurs soirées sont loufoques et décalées, en référence au fruit exotique japonais qui a fondé leur nom. Et quel lieu privilégié autre que La Bellevilloise, devenu le bastion de leurs événements, pour accueillir leur prochaine soirée ce vendredi 14 février. 

C’est leur terrain de jeu connu sur le bout des doigts, puisque dans les deux étages de cet immense club et lieu de vie du 20è arrondissement, tout est transformé : « Habituellement, on revisitait uniquement le forum qui se transforme en véritable cours de récré rempli d’animations diverses (photocall, tatoo, gaming, ping-pong, paillettes). Cette fois, on a décidé de revisiter également le club et de lui apporter une touche nouvelle. » L’équipe prévoit notamment un stand paillettes (assuré par Glitter Sisters), des tables de ping pong, du flash tattoo, un photomaton et un énorme coin chill avec transats pour se reposer entre deux sets. 

Côté programmation, Kumquat poursuivra son habituel format dédié à la progression – au fil de la soirée – des styles musicaux (de la world music au disco, de la house à la techno), pour le développer non pas seulement au club en sous-sol, mais dans les deux salles. Dans le forum, l’ambiance sera un véritable cocon tropical coloré et chaleureux, quand le club sera plus sombre et minimaliste. Car si le mot « éclectique » est souvent employé à tord par de nombreux collectifs, l’étiquette y est bien scellée pour Kumquat dans son envie de satisfaire des publics aux goûts très différents. 

Aux platines, c’est d’abord une pointure de la scène house minimale, le roumain Priku, qui sera le maître de cérémonie de la soirée pour un set de plusieurs heures. Nouveau gourou de tous les amoureux de marathons bras en l’air et de sélections deep, cette machine habituée du festival Sunwaves devrait continuer de faire voyager l’événement. Les DJs de Kumquat complètent le plateau. Dans le forum, c’est un cocktail détonnant entre musiques du monde, disco, funk et house qui durera toute la nuit avec les deux collectifs locaux HORS-SOL et La Charcuterie Musicale

Retrouvez toutes les informations sur l’événement Facebook, et vos préventes sur la billetterie en ligne