Aujourd’hui, le patron des musiques électroniques, l’homme aux doigts de fée, le DJ qui mixe plus vite que son ombre, Jeff Mills, fête son 56ème anniversaire. Retour sur 7 moments incontournables de sa carrière (évidemment non-exhaustifs), qui en ont fait le plus grand visionnaire de l’histoire de la techno. 

1983

Jeff Mills aka The Wizard débute en tant que DJ sur les radios locales de Detroit, WDRQ et WJLB.

1991

El patrón créé son propre label, Axis Records. Extrait du premier EP Tranquilizer, en duo avec Robert Hood.

2000

Passionné de cinéma et inspiré par les mondes utopiques, il compose la nouvelle BO du mythique film de science-fiction Metropolis, réalisé par Fritz Lang. 

2004

Jeff Mills se lance dans la production vidéo et sort son DVD Exhibitionist, où plusieurs de ses DJs sets et lives sont filmés sous différents angles. Man VS the Machine, Jeff Mills VS la TR-909.

2005

Mills élève les musiques électroniques au contact de l’Orchestre Philharmonique de Montpellier. Une version symphonique de The Bells, absolument mythique. 

2015

Pour célébrer les 25 ans de son label Axis, le pionnier livre une performance de 7 heures au Weather Winter Festival, et retrace des décennies d’histoire de la musique techno. Extrait. 

2016

Plus beau closing de l’histoire des closing, Jeff Mills en live avec la TR-909, à l’opening du célèbre club Complex à Maastricht.

Joyeux anniversaire, Maestro.