À Lille, les 28, 29 et 30 février prochains, le Jardin d’Hiver revient dans un nouveau lieu de 4000m2 pour deux nuits de techno et d’électro house, pilotées par 15 artistes internationaux et français, dont I Hate Models et Cassius

Chaque mois de septembre, pour signer la fin de l’été, le Jardin Electronique organise le plus grand open air techno et house du Nord dans les 27 000m2 du Jardin des Plantes de Lille. Avec environ 16 000 personnes rassemblées en un week-end, il est devenu le rendez-vous immanquable du Nord depuis 2014 et souvent considéré comme la première expérience culturelle lilloise pour bon nombre de nouveaux étudiants et résidents.

Les 28, 29 et 30 février prochain, son édition hivernale reviendra dans un nouveau spot de 4000m2 proche du métro, lors de deux soirées détonnantes de 22h à 6h. En tout, près de 15 artistes de 5 nationalités différentes se relaieront derrière les platines. La première nuit accueillera un plateau entre techno et acid avec le prodige masqué I Hate Models, les patrons italiens de l’acid techno Boston 168 en live, la techno sombre aux accents rave de SNTS, et les forces parisiennes Justine Perry et Léa Occhi

Le deuxième soir sera davantage axé électro-house avec en maître de cérémonie Cassius/Boombass, et la pépite de l’électro française Zimmer qui livrera son live après la sortie de son album en septembre dernier. La techno sera de retour à pleine vitesse avec Thomas Schumacher et Layton Giordani, deux pontes du célèbre label Drumcode, et Cimaï, étoile locale entre house et tech-house.

Pour ceux qui n’en auraient pas eu assez, Jardin Electronique ajoute pour la première fois de son histoire une troisième journée, le dimanche, en entrée libre de 13h à 20h30. L’occasion de bien terminer le week-end avec les DJs locaux Electric Circus EventsKureuilLa Bonne Fête et Boreal

Retrouvez toutes les informations sur l’événement Facebook, et vos pass sur la billetterie en ligne