Jeudi is the new vendredi. C’est bien connu, le jeudi, on dérape souvent parce que le vendredi paraît trop loin. Et c’est l’ambiance électrique que promet Jamais 203 aux Caves Lechapelais le 6 décembre. Refuge intimiste pour grands fêtards.

Derrière le projet, l’association musicale de l’école ISG Paris, dont l’aura événementielle grandie à mesure que leur motivation de mettre en avant les jeunes talents artistiques, musicaux et organisateurs s’affirme. Alors oui, on connaît souvent l’image musicale des BDE traditionnels où les enceintes crachent un mélange inaudible entre commercial, trap et rap étrange, et c’est justement contre cette offre qu’ISG Events se bat à coups d’afterworks, live sessions et événements pointus pour faire changer les mentalités. »On est un peu l’asso qui déconne à l’école, ce qui reflète l’ambiance de nos événements« , nous dit Hugo.

Encore loin des grosses industries qui brassent des milliers de personnes, leurs événements intimistes se centrent sur la scène actuelle, de niche, entre talents de demain et gros coups de cœur. Ça évite de se croire dans Fourmiz, de suffoquer et de pouvoir librement faire la fête avec ses potes. Et après deux événements à succès, l’asso garde son créneau house, disco et funk « avec de nouveaux projets, de nouveaux lieux à exploiter, de nouveaux talents de l’école« .

Jeudi 6 décembre, le dernier passage pour l’équipe actuelle ira aux Caves Lechapelais, dans le 17ème arrondissement de Paris, où le système-son et lumières est pourtant très qualitatif et les prix au bar ne s’envolent pas (comptez 5€ pour une pinte ou un hard). Deux grandes salles de 240m2 en pierres brutes avec une hauteur sous plafond de 5 mètres, où l’ambiance y sera sans doute électrique.

En s’associant avec une autre école que l’on apprécie chez Dure Vie, Dauphine OnAir, les deux entités inviteront aux platines un line-up aussi solide qu’éclectique. Côté sets, l’équipe bordelaise de Canal 113 accompagnera Joe Lewandowski, nouvelle figure de la scène parisienne aux sonorités house, afro et disco, mais aussi Clémentine, la selector qui s’exporte en Europe depuis quelques mois (et grande habituée des sets au Mellotron). À noter également le live détonnant du poulain de l’écurie Chevry Agency, Vitess, qui n’a rien à envier des grands noms du genre.

Retrouvez toutes les infos sur l’événement Facebook, et sur la billetterie en ligne pour vos places à 10€ seulement.