Pour la deuxième année consécutive Dure Vie vous donne rendez-vous en Suède du 28 au 30 juillet dans la vallée enchantée de Dalhalla.

• Un peu d’histoire…
Tout commença il y a 360 millions d’années, quand une météorite fit irruption du ciel et embrasa la forêt de Dalarna. En pragmatique, la première action des autochtones de Rättvik, la ville la plus proche, fut d’exploiter cet immense cratère comme carrière de calcaire, pas vraiment poétique… Mais en 1990 germa une idée autrement plus séduisante : la construction d’un immense amphithéâtre dédié à la musique. Situé en pleine nature et loin de toute pollution sonore cet environnement féérique accueille depuis 1991 des festivals et concerts allant de la Pop au Rock’n’Roll en passant par l’opéra. Les premières notes de musique électronique se font attendre mais ne sont pas des moindres, elles résonnent en 2014 à l’occasion de la tournée de Kraftwerk et désormais, depuis la très réussie première édition d’Into The Valley l’an passé. la Suède peut se targuer d’avoir l’un des festivals de musique électronique underground les plus en vue du moment.

geoloc

Géolocalisation
Le terrain de jeu est donc constitué de l’immense cratère céleste encerclé de conifères à perte de vue. Sa pièce maîtresse est évidemment l’amphithéâtre posé au milieu de l’eau… Fort d’un dancefloor de 4000 personnes à l’acoustique parfaite et sonorisé par Funktion-One. Une zone de repos est prévue en marge du dancefloor. Elle vous permettra de vous ressourcer, de contempler la beauté du lieu et de la nature environnante avant de partir à la découverte des autres scènes.

Car le point fort cette année est l’ajout de deux scènes supplémentaires ce qui porte leur nombre à quatre ! Par ordre décroissant : le temple (jusqu’à 1500 festivaliers), la pyramide (600) et le « hanging garden », scène à ciel ouvert qui séduira les amateurs d’ambiance intimiste avec sa capacité de 200 personnes.

geoloc2

• Programmation :
Le line-up est tout simplement hallucinant pour un si jeune festival, bon il faut dire que les organisateurs sont en réalité de sérieux professionnels et dans le circuit depuis de nombreuses années.

Dans le désordre : Ben UFO, MCDE, Sonja Moonear, Bicep, Tama Sumo, Dixon, Raresh, KiNK, John Talabot, Ricardo Villalobos, Kerri Chandler, Ben Klock, Move D… mais aussi Nina Kraviz, Hunee, Marcel Dettmann, Paranoid London, Rodhad, Zip, Joy Orbison ou encore Omar S, Levon Vincent, Janina, Roman Flügel, Four Tet

Et encore plein d’autres… La liste n’est pas exhaustive, mais avez-vous vraiment besoin de plus ? En caractère gras les petits préférés et conseils de votre cher rédacteur .

LINEUP
• Comment s’y rendre :
Depuis la France, le moyen le plus simple est de prendre l’avion jusqu’à Stockholm puis de se rendre à la gare où sera affrêté un train réservé aux festivaliers en direction de Rättvik, plus d’info ici.

train

• Combien ça coûte ?
Comptez 175€ le pass 2 jours vendredi-samedi (mais n’oubliez pas que la soirée de pré-ouverture du jeudi sera gratuite pour les détenteurs du pass).
Comptez autant pour être hébergé au camping, tente comprise. Solution que l’on vous recommande hautement pour profiter un maximum de l’expérience vu l’isolement du site. À cela, il vous faudra rajouter le prix du billet d’avion et du train, évidemment on vous conseille de ne pas trop tarder pour éviter de payer l’avion au prix fort.

CCC• Pourquoi on y va ?
Parce qu’Into the Valley c’est l’harmonie parfaite entre expérience musicale, humaine, collective et les bienfaits de la nature sur un site fabuleux. De plus, le public suédois est l’un des plus respectueux, amical et éduqué quand il s’agit de musique underground !
prkonyva

INTO THE VALLEY : FACEBOOK / EVENT FB / SITE OFFICIEL / RA