Il n’y a aucun doute là-dessus, il existe une forte attraction pour les vibes venant de l’est et cette scène est en pleine effervescence dans les bas-fonds de la musique électronique. Cette semaine nous avons l’honneur d’accueillir pour la première fois dans la capitale Alexandar Kyosev.

Discreet Soundsystem Presents – ALEXANDAR KYOSEV – 13.102012 by Eat My Beats on Mixcloud

Invité par le Perchoir Records, il jouera ce jeudi 1er mai à la soirée MAGNETIC aux côtés de notre poulain Serraw (Dure Vie) et de Charles Bohmann (Le Perchoir). L’occasion pour nous d’avoir un bref échange avec l’artiste bulgare avant la grande soirée !

 

Salut Alexandar, nous sommes ravis de te recevoir pour la première fois en France, dis nous tout : Qui es-tu, d’où viens-tu ?

Salut à tous, je suis également enchanté de faire votre connaissance ! Je m’appelle Alex, j’ai 25 ans et je suis de Sofia en Bulgarie. Mon truc c’est de passer des disques et de produire des tracks lorsque me vient l’inspiration !

 

Quels sont tes antécédents musicaux ? Quel est l’élément déclencheur qui a fait que tu es entré professionnellement dans la sphère électronique ?

J’ai toujours aimé la House Music de manière générale. J’adore sortir en soirée, surtout les très longues soirées ! J’étais vraiment attiré par le fait de prendre les commandes derrière les platines alors j’ai commencé par regarder les djs, observer ce qu’ils faisaient.

Ce que j’apprécie dans la musique électronique c’est qu’il y a toujours plein de choses à découvrir, autant dans les nouvelles sorties que dans les découvertes que je fait, des sorties d’il y a 10-15 ans ! Une vraie histoire sans fin…

 

Quelles sont tes sources d’inspiration ?

Je ne sais pas vraiment. Je puise mon inspiration du quotidien. Cela peut-être d’une chanson en particulier, entendue dans un club. Les voyages son une bonne source d’inspiration, tout comme les rencontres.

 

Quel est ton opinion de la scène électronique européenne actuelle ?

La scène est très forte actuellement. Il y a beaucoup de très bons djs, d’incroyables producteurs qui font un boulot énorme.

 

Tu es invité par Magnetic et Le Perchoir Records pour jouer pour la toute première fois à Paris avec Serraw de Dure Vie et Charles Bohmann, quelles sont tes attentes pour cette date ?

Je suis très excité à l’idée de jouer à cette soirée, la toute première à Paris !

 

Tu es programmé pour jouer lors d’une énorme soirée, le genre d’évènement rarissime lors duquel l’atmosphère est incroyable, quel est le titre que tu seras certain de proposer au public ?

Dure question ! J’aime tellement de tracks que je ne saurais en choisir une en particulier.

 

Quels ont été tes meilleurs gigs ?

Je sors dans beaucoup de soirées et ce que je préfère ce sont celles dans des endroits intimistes, pas forcément les gros évènements ! Lorsque je suis derrière les platines, je vais sans aucun doute rechercher la même chose.

 

Quels sont tes plans pour 2014 ?

Je suis actuellement sur plusieurs choses en cours. J’ai récemment terminé une track pour mon bon pote Loopdeville sur le label Delooped. J’ai quelques projets indépendants et je continue de travailler avec Fernando Costantini sur de futurs collaborations.

Alexandar Kyosev interview

by Guillaume Sillani

 

No doubt on it, there is a strong attraction about the vibes coming from east and this scene is completely buzzing in the underground of electronic music. This week you will be able to catch an artist who will do his first steps in Paris : Alexandar Kyosev.

This is Le Perchoir Records who invites him in Paris for the first time. He will play with Serraw for Dure Vie and Charles Bohmann.

This is the occasion for us to have a little chat.

 

Hello Alexandar, we are here really please to meet you, tell us more about you : Who are you? How old? Where do you come from?…

Hello guys, I am really glad to meet you as well! I’m Alex. I am 25 and I come from Sofia, Bulgaria. I love to play records and to make beats  when I feel inspired.

 

What is your background in music? What was the trigger element that let you decide to start a career in the music sphere? Why precisely the electronic music?

I have always loved house music in general. I love going to parties, very long parties. I felt pretty interesting in going behind the DJ booth so first I was standing next to the DJs and watching what they were doing. For me electronic music is so interesting because there is always new stuff going on, as well as, there are always old records that I discover from 10-15  years ago. It is a never-ending story.

 

What are your sources of inspiration (Artists, events, trends, …)?

I do not know. You can get inspirations from everywhere… A particular track, for example, or a DJ you listen to in a club. Traveling is also a good source of inspiration, meeting new people and visiting new places.

 

What do you think about the current electronic scene in Europe?

It is pretty strong actually. There are many great DJs and amazing producers who do amazing job.

 

Invited by Magnetic x Le Perchoir Records (link) you are going to play for the first time in Paris with Serraw (Dure Vie) and Charles Bohmann (Le perchoir Records), what are your expectations about this gig?

I really looking forward to it. To be honest I can’t wait to play for the first time in Paris ! (Rires)

 

You have to play at a very important gig, with a crazy crowd, unique atmosphere, the kind of event that happens very rarely, what are the unavoidable tracks you are sure to play?

This is a tough question! There are so many amazing tracks that I love. It is too difficult for me to choose one and only one.

 

Share with us the gig you preferred.

As I still go partying a lot and I still prefer small intimate underground places than big venues. I guess if I am behind the decks I will probably look for the same thing.

 

What are your projects for 2014?

I have some projects that I work on. I recently did a track for one of my closest friends Loopdeville on the label Delooped. I have a few more things also by myself and as well continue to work together with Fernando Costantini on our future projects.

 

Alexandar Kyosev interview by Guillaume Sillani

magnetic 3 alexandar kyosev serraw charles bohmann dure vie