Marseille a son Baby, Nice son Kwartz et Montpellier aura bientôt son Institut. Axé micro-house, house et techno en passant par des styles plus expérimentaux, l’ouverture est prévue le week-end des 23 et 24 février avec notamment Shlømo ou Arapu du label [a:r:pia:r]

Montpellier s’apprête à accueillir  une nouvelle salle où s’uniront locaux et artistes internationaux prêts à redorer l’image de Montpellier qui a fait sa notoriété dans le passé. Situé dans l’ancienne firme IBM au sein de l’ancien entrepôt industriel qui abrite déjà aujourd’hui le DIEZE, ce nouveau lieu underground au 188 Avenue du Marché Gare fait peau neuve pour donner rendez-vous aux amateurs de la culture techno, house et micro house.

Prévu pour une capacité de 400 personnes et équipé d’un soundsystem Martin Audio, sa configuration comprendra un espace chill et un fumoir aménagé en terrasse extérieure. À l’intérieur, le système light a été pensé méthodiquement de façon à créer des ambiances propices aux sons diffusés : plus sombre pour la techno, plus chaleureuse pour la house par exemple.

Pour son week-end d’opening, le club sera gratuit le vendredi et accueillera une figure de pointe de la scène techno et résident de CONCRETEShlømo. Le lendemain, l’équipe de Bonheur Production invitera la micro house roumaine d’Arapu sur le célèbre label [a:rpia:r] pour un all night long fracassant.

Le lieu sera également mis à disposition des organisateurs et promoteurs locaux un ou deux samedis par mois pour promouvoir la scène électronique de tous horizons.

Toutes les informations sont à retrouver sur la page Facebook.