Influencé par les sons mélodiques, un peu bizarres, la scène anglaise breakbeat UK et ses piliers Aphex Twin, Dopplereffekt, Drexciya ou encore R&S, Voiron fait partie de cette scène acid française peu reconnue, avec des sorties pourtant remarquées sur Concrete Music, Cracki Records, et plus récemment Nocta Numerica Records et Acid Avengers.

Entretien avec Valentin après son passage à l’ApéroBpm le 4 avril dernier ! Les apéros de Newtrack sont à retrouver chaque premier mardi du mois au Point Éphémère, niché sur le bord du Canal Saint-Martin (plus d’infos sur la page de l’équipe). 

La plus grande fierté de ta vie ?

Je pense que c’est le live que j’ai fais sur la scene ambient du Weather Festival 2015. Une trentaine de pélos devant moi, mais j’en garde un souvenir ému. C’était un live un peu particulier pour moi, je l’avais fais en seulement 3/4 jours et je prends encore plaisir à le réécouter aujourd’hui.

C’est quoi le plus dur dans ta vie d’artiste ?

C’est pas bien compliqué en vérité. La sensation d’être toujours en retard quand je dois « livrer » quoi que ce soit, si je devais trouver un truc relou.

Ton livre de chevet ?

sofoot.com

Un morceau improbable que tu écoutes en cachette ?

Sans hésiter : Disclosure feat. Alunageorge – « White Noise »

Avec quel artiste/personne publique aimerais-tu partager un repas ?

N’importe quel artiste que j’inviterai à manger. C’est meilleur quand c’est moi qui cuisine…

Ton pire « Random memories » de soirée ?

Le pire et le meilleur souvenir : quand le club avait littéralement pris feu pendant mon set a une soirée Echap en bretagne.

Une blague pas drôle que tu peux raconter ?

L’acidcore! C’est dégeulasse, faut arrêter ça tout de suite.

Plutôt concert ou clubbing ?

Plutôt clubbing, je suis pas fan du son des instruments…

Ce que tu sais faire de mieux hors de la musique ?

La cuisine !

3 morceaux qui ne quitteront jamais ton DJ Bag / Ipod ?

AFX – VBS.Redlof.B


Galaxian – Dosing The Population


Sexdrive Entertainment – [Untitled]

Tu aurais fait quoi si tu n’avais pas fait de la musique ?

Me casser le dos et les jambes en cuisine ou en salle dans un bistrot…

As-tu déjà profité de ta position d’artiste en soirée ?

Pour picoler gratos, ouais.

Si tu devais te réincarner en animal ?

Un crapaud…

Une anecdote « Hard Life » à nous raconter ?

Quand je dois prendre l’avion c’est hard. Je flippe à fond.

Le vinyle le plus cher en ta possession ?

Mon disque sur Rave Or Die en split avec Umwelt ! Un gogole le vend à 145 balles sur Discogs. Il risque de mourir avec…

Le plus grand enchaînement d’after ?

J’évite les tout droit vu mon grand âge ! Quand je vivais en Belgique on poussait un peu plus.

Ton premier vinyle ?

‘Touch 3″ de Genius ou « Superseal » de Qbert.

ApéroBpm Mai by Newtrack

Voiron : Facebook / Soundcloud / Discogs