Photo en une © Yann Morrison

En DJ set ou en live, le lyonnais Nicol se démarque par sa techno sexy et lumineuse. Après être devenu successivement résident des collectifs Cockorico et Bal Con, c’est aux côtés de La Klepto, symbole parisien d’une fête décadente à la vision pluridisciplinaire, que l’artiste officie. En coulisses avant de le retrouver derrière les platines pour fêter le 14 juillet dans le nouveau club libertaire Ouh Lala Nuit, invité par les collectifs Dis’care et Hors-Sol. Ça risque d’être chaud.

La plus grande fierté de ta carrière ?

Avoir (enfin!) fait mon premier live cette année, à la Ferme du Bonheur.

Ton livre de chevet ?

Le yoga pour les nuls.

Un morceau improbable que tu écoutes en cachette ?

Beyoncé – « Run the world »

Avec quel artiste ou personnalité aimerais-tu partager un repas ?

Alan Moore.

Ton pire « Random memories » de soirée ?

Faire une petite sieste avant de partir mixer pour finalement me réveiller le lendemain.

Ce que tu sais faire de mieux hors de la musique ?

La procrastination.

3 morceaux qui ne quitteront jamais ton DJ Bag ou ta clé ?

Traxx – « Body control« 

Matthew Dear – Little People (Black City) (Sascha Dive Dub Remix)

The Horrorist – « One night in NYC« 

Qu’aurais-tu fait si tu n’avais pas fait de la musique ?

Ostéo

Si tu devais te réincarner en animal ?

Un aigle

Le vinyle le plus précieux que tu possèdes ?

L’album « Amnesiac » de Radiohead.

Ton premier vinyle ?

Daft Punk – « Da funk » 

Si tu étais un objet ?

Un escalier

Si tu étais une femme, qui aimerais-tu être ?

Meryl Streep

Quel artiste ou groupe aurais-tu aimé voir se produire (vivant ou non) ?

Leonard Cohen

Un rituel avant de monter sur scène ?

Déméler mes câbles !

Une machine fétiche / préférée ?

Je rêve de posséder une TR-808 ou un sh 101.

Quelle est ta passion inavouable ?

Croire en l’invisible

Ton plat préféré ?

Les Lasagnes bolognaises faites par ma grand-mère

Un morceau que tu adores mais que tu ne joues jamais ?

Escape From New York – « Fire In My Heart » (Remain Edit), parce qu’il est à 100 BPM donc j’ai quasi jamais l’occasion de le passer.

Ton instrument de prédilection ?

La batterie

Si tu devais sampler une BO de film ?

Plutôt série,je pense à The leftovers

Un endroit complètement insolite où tu rêverais de jouer ?

En plein désert au Burning Man

Le track que tu aurais aimé produire (et pourquoi) ?

Y’en a tellement… Je dirais un des remix de James Holden de « The Sky Was Pink » ou le « Planet 7 » ou même le « Safari ». C’est hyper hyper  bien produit, aussi bien au niveau du sound designing que de la structure des tracks, le mec est trop fort.

Nicol : Facebook / Soundcloud

Samedi 14 juillet14 Juillet, c’est Fessée !