Crédit photo : Barbara Klein

Une vie entière dédiée à la musique électronique et au live machines : Marc Houle est devenu un vétéran et une figure incontournable de la techno grâce au son unique de ses productions. Synthétiseurs vintage, sons bizarroïdes et samples de jeux vidéos sont devenus sa marque de fabrique et l’ont propulsé sur le devant de la scène sur laquelle il n’a jamais cessé de rester depuis le début. Mais le connaissez-vous vraiment ? En coulisses avec le canadien avant sa date au Rex Club, invité par l’équipe d’Overground ce mercredi 18 avril.

Un morceau improbable que tu écoutes en cachette ?

La Lambada, parce que cette danse est interdite.

Ce que tu sais faire de mieux hors de la musique ?

La cuisine.

Ton pire « random memory » ?

Être perdu dans Disneyland !

Si tu devais te réincarner en animal ?

Kitty the dog, parce que c’est la meilleure.

Si tu étais une femme, qui aimerais-tu être ? 

Melania Trump.

If you were an object?

Un synthé !

Quel artiste ou groupe aurais-tu aimé voir se produire (vivant ou non) ?

John Coltrane.

Un rituel avant de monter sur scène ?

J’essaie de jauger l’ambiance du public.

Une machine fétiche / préférée ?

Juno-60

Read his feature on Resident Advisor.

rolandjuneo60-marc-houle-inside-out-hard-life-dure-vie

Une passion coupable ?

Les jeux vidéos.

Quelle question aurais-tu aimé que l’on te pose en interview ?

J’adore les quizz.

Ton instrument de prédilection ?

Une nouvelle fois, le Juno-60.

If you had to play or sample the soundtrack of a movie, which one?

Blade Runner.

Quelle question aurais-tu aimé que l’on te pose en interview ?

Sur Mars.

Une anecdote « Dure Vie » à nous raconter ?

Ce moment où je cherche de l’argent pour un café dans mon canapé.

Marc Houle : Site officielFacebook / Soundcloud / Twitter

Mercredi 18 avril : Overground x Items&Things / Rex Club 30 Years: Magda, Marc Houle