Vous ne venez pas de tomber sur une interview classique. Dans ce format Inside Out, comprenez un entretien one shot avec des questions décalées et improbables, pour découvrir les DJs et/ou producteurs français à suivre en 2020. Aujourd’hui, focus sur le duo parisien Mara Lakour, connu pour ses tracks groovy Barbès, Tribute to G.U ou Black Room. Une house deep, groovy et minimaliste à aller écouter d’urgence ce jeudi 16 janvier au Djoon, avec le collectif Deux Mesures.

La plus grande fierté de votre carrière ? 

Chaque sortie vinyle de nos EPs !

Votre livre de chevet ? 

Blade Runner : Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? de Philip K. Dick

Un morceau improbable que vous écoutez en cachette ? 

Danny Boy – Diskomix (vocal 1983)

Avec quel artiste ou personnalité aimeriez-vous partager un repas ? 

Philippe Lucas

Votre pire « random memories » de soirée ? 

Mettre trois fois le même son dans un set. 

Ce que vous savez faire de mieux hors de la musique ? 

Matter des films, voir des potes, résoudre des équations. 

3 morceaux qui ne quitteront jamais votre DJ Bag ou votre clé ?

Primary Perception – Quantum Theory

BRYZ – Morning Light

Yyy – 344

Qu’auriez-vous fait si tu n’avais pas fait de la musique ?  

Gardien d’île. 

Si vous deviez vous réincarner en animal ? 

Un tigre. 

Le vinyle le plus précieux que vous possédez ? 

The Mingers – Emancipation Revisited

Votre premier vinyle ? 

Romansoff – Raw Tools

Si vous étiez un objet ?

Un casque audio

Si vous étiez une femme ? 

George Sand

Quel artiste ou groupe aurais-tu aimé voir se produire (vivant ou non) ? 

The Clash

Un rituel avant de monter sur scène ? 

Un check vestiaire 

Une machine fétiche ? 

Roland TR-909

Une passion inavouable ? 

Jouer à Worms 3 pendant des sessions son. 

Votre plat préféré ? 

La raclette ! 

Un morceau que vous adorez mais que vous ne jouez jamais ? 

Ideal J & Manu Key, Rim’k, Rohff – Show bizness (trop compliqué à caler)

Votre instrument de prédilection ? 

Le Keytar

Si vous deviez sampler une BO de film ? 

Blade Runner (1982) composée par Vangelis, notamment le morceau Blade Runner Blues, une gourmandise sortie tout droit de l’espace.

Quelle question auriez-vous aimé que l’on vous pose en interview ? 

Qui est Mara qui est Lakour ?

Un endroit complètement insolite où vous rêveriez de jouer ? 

C’est un rêve classique mais sur une plage dans un endroit paradisiaque, entourés de palmiers et de sable blanc en fin d’après-midi.

Le track que vous auriez aimé produire (et pourquoi) ? 

Bryz – Riders On The Summer

Ce morceau à une vibe qu’on adore, beaucoup de mélodies, des belles nappes, un bête de groove, trop fort !

Le disque que tu regrettes de ne pas avoir acheté ? 

Niko Maxen – Go Gently

Une anecdote « Dure Vie » à nous raconter ?

Le lendemain d’un Dj Set à Lille on décide de se faire un McDo avant de prendre le train, histoire de faire le plein d’énergie. On mange sereinement, on débriefe un peu la soirée, on est au top. Une fois terminé on se dirige vers les quais, on choppe notre wagon, on s’installe à nos places, le train démarre. Je réalise que j’ai laissé mon portable sur le plateau du McDo et que je l’ai jeté à la poubelle avec le reste des emballages. Dure Vie…

Vous pouvez suivre Mara Lakour sur Facebook et Soundcloud. Pour plus de sons, retrouvez-les derrière les platines du Djoon ce jeudi 16 janvier avec l’équipe du collectif Deux Mesures