Vous ne venez pas de tomber sur une interview classique. Par ce format « Inside Out » , comprenez un entretien one shot décalé, fendant, improbable, extravagant… bref, ce que vous ne lirez sûrement nulle part ailleurs sur un DJ et/ou producteur. L’occasion pour nous, défricheurs, de vous présenter Koddi, résident du collectif, média et web-radio PWFM avant sa date au Glazart le vendredi 16 novembre. En coulisses.

La plus grande fierté de ta carrière ?

Quand Jack Lang a apprécié mon set à l’IMA.

Ton livre de chevet ?

The $100 Startup.

Un morceau improbable que tu écoutes en cachette ?

Last Ketchup, mais pas en cachette. Je le mettais en after pour saouler les gens, ça marche très bien. Essayez !

Ton pire « Random memories » de soirée ?

Quand j’ai embrouillé un pote en pensant que c’était une personne que je ne connaissais pas car il a enlevé le bonnet qu’il portait toute la soirée. Bisou Jérémie, désolé !

Une blague pas drôle que tu peux raconter ?

Je ne raconte pas de blagues.

Ce que tu sais faire de mieux hors de la musique ?

Gueuler ! Non, plus sérieusement, apparemment je fais des trucs intéressants dans le digital, sans être un geek.

3 morceaux qui ne quitteront jamais ton DJ Bag ou ta clé ?

Ça évolue, je n’aime pas jouer les mêmes tracks, mais il y a un track indétronable : Bomfunk MC’s – Freestyler toujours quelque part.

Qu’aurais-tu fait si tu n’avais pas fait de la musique ?

Photographe.

Si tu devais te réincarner en animal ?

Un dauphin, pour être dans l’eau et sous le soleil.

Le vinyle le plus précieux que tu possèdes ?

Le PWFM Record 001.

Ton premier vinyle ?

Use Your Illusion I de Guns N’ Roses.

Si tu étais un objet ?

Un parasol, pour rester tout le temps sous le soleil.

Si tu étais une femme, qui aimerais-tu être ? 

Sonja Berthold, ma besta!

Quel artiste ou groupe aurais-tu aimé voir se produire (vivant ou non) ?

Michael Jackson ou Kurt Cobain.

Un rituel avant de monter sur scène ?

2 roulades et 10 pompes !

Non plus sérieusement, je vais faire pipi en général.

Une machine fétiche / préférée ?

Une TR-909 ou une bonne machine à café.

Ton plat préféré ?

Il change périodiquement, en ce moment je suis sur des Tagliatelles aux truffes (poke Morgan de Newtrack).

Un morceau que tu adores mais que tu ne joues jamais et pourquoi ?

Rollin’ de Limp bizkit, ça passera moyen dans le genre de soirées où je joue !

Ton instrument de prédilection ?

La basse, c’est la base.

Si tu devais sampler une BO de film ?

Mars Attack.

Quelle question aurais-tu aimé que l’on te pose en interview ?

Est-ce que tu sais faire un grand écart ?

Un endroit complètement insolite où tu rêverais de jouer ?

Dans la ligne 13 à 18h !

Plus sérieusement, sous une aurore boréale. Ça doit être très sympa. Ou bien le club sous l’eau en Italie qu’on a vu passer dernièrement sur nos fils d’actualités.

Le track que tu aurais aimé produire (et pourquoi) ?

Bomfunk MC’s – Freestyler, pas besoin d’expliquer pourquoi (cf plus haut)

Une anecdote « Dure Vie » à nous raconter ?

On m’a viré du cinéma en plein air cet été car j’ai essayé de faire passer des amis par la grille ! J’ai donc raté le film Mars Attack en plein air. Dure vie !

Suivre Koddi : Facebook / Soundcloud

Vendredi 16 novembre (GLAZART, Paris)PWFM Winterclub n°3