Fondatrice du label parisien In Any Case Records, membre émérite du collectif Chineurs de Paname et co-organisatrice du festival Les Courants Alternatifs à Uzès dans le Gard, Johanna trouve son style unique dans sa sélection diversifiée : allant de la house des origines, des premières raves ou encore de la disco du Paradise Garage, son set sera à découvrir en ouverture de la prochaine Mona à La Bellevilloise avec la légende DJ Gregory.

La plus grande fierté de ta carrière ?

On ne peut pas appeler ça une carrière pour l’instant. Mais, c’est d’avoir joué avec mon collectif au Macki Music Festival et prochainement à La Mona avec mon acolyte Malouane aux cotés de Dj Gregory et Nick V.

Un morceau improbable que tu écoutes en cachette ?

Niska – « Reseaux », mais je crois bien que ce morceau en a conquis plus d’un ! Je ne l’écoute donc pas en cachette.

Ton pire « Random Memories » de soirée ?

Dans le sud, pendant les Electros d’Uzès, j’ai cru que ma voiture avait été volée… Après avoir porté plainte chez les flics et fait une croix sur ma jolie Yaris verte foncée j’ai continué ma petite vie. 2 mois après, une pote l’a retrouvé garée.

Il s’est averé que j’avais déplacé ma voiture un peu trop alcoolisée…

3 morceaux qui ne quitteront jamais ton DJ Bag ou ta clé ?

1000 Ohm – « Love in Motion »

Claro Intelecto – « Peace Of Mind »

Candy J – « Something they Never Change »

Qu’aurais-tu fait si tu n’avais pas fait de la musique ?

J’aurais probablement travaillé dans le milieu de la mode.

Le vinyle le plus précieux que tu possèdes ?

Premier press de Davina – « Don’t You Want It », je l’ai payé un peu plus de 100 euros il me semble.

Ton premier vinyle ?

J’en ai acheté 2 :

Oxia – « Domino »

Floating points – « Montparnasse »

Quel artiste ou groupe aurais-tu aimé voir se produire (vivant ou non) ?

TOTO, juste pour entendre « Africa » en live.

Un rituel avant de monter sur scène ?

Boire un verre, je suis assez stressée de nature, un petit verre ça détend.

Un morceau que tu adores mais que tu ne joues jamais et pourquoi ?

Fantastic Man – « Trance sexual ».

Je suis souvent amenée à jouer dans des soirées très « house » alors qu’au final j’en écoute moins.

Ton instrument de prédilection ?

Le piano.

Si tu devais sampler une BO de film ?

Eric Serra pour « Le Grand Bleu ».

Quel est ton artiste préféré aujourd’hui ?

Young Marco. C’est un très bon Dj et producteur, il fait également parti du groupe Gaussian Curve que je conseille d’écouter. Enfin, il est le boss du label Safe Trip que j’aime beaucoup.

Un endroit complètement insolite où tu rêverais de jouer ?

Sur le Pont Du Gard, Proche d’Uzès dans le Gard. C’est la région d’où je viens, et c’est beau !

Le track que tu aurais aimé produire (et pourquoi) ?

Réponse absolument pas originale : S.O.N.S – « A New Life (Planet Eath Mix) ». Je la trouve tout simplement belle, tout est en accord parfait, c’est à la fois, l’espoir, la tristesse, la joie, le bonheur…

Plus d’infos sur Johanna

SamediMona w/DJ Grégory Malouane Johanna Nick V DJ André Manu 12inch