Vous ne venez pas de tomber sur une interview classique. Dans ce format Inside Out, comprenez un entretien one shot avec des questions décalées et improbables, sur tout que vous ne lirez sûrement nulle part ailleurs sur un DJ et/ou producteur. Aujourd’hui, en coulisses avec le milanais Fabio Monesi, aux productions house à la croisée entre les premières ébauches de Chicago et le hardware punchy, qui résulte en DJ set ou en live par des tracks calibrés pour le dancefloor. Retrouvez-le ce vendredi 24 mai à Strasbourg.

Ton livre de chevet ?

Je n’en ai pas mais j’aime bien l’idée, je pense que je vais m’en prendre un bientôt du coup (rires).

Un morceau improbable que tu écoutes en cachette ?

L’album « The Chronic » de Dr.Dre, toute la journée. 

Ce que tu sais faire de mieux, en dehors de la musique ? 

Je suis addict au sport et à la nutrition, j’en apprends autant que possible. 

Ton pire souvenir de soirée ? 

J’essaie de ne pas m’en souvenir. 

3 morceaux qui ne quitteront jamais ton DJ Bag ou ta clé ?

Si tu devais te réincarner en animal ?

Je serais un oiseau, j’adorerais voler tout le temps. Ça me ferait me sentir vraiment libre. 

Ton premier disque ? 

Probablement un disque du français Arman Van Helden. 

Si tu étais un objet ? 

Un avion. 

Quel artiste ou groupe aurais-tu aimé voir se produire (vivant ou non) ?

Le Wu-Tang Clan, pour sûr. 

Ta machine favorite ? 

Mon Akay S950, sans hésitation. 

Une passion inavouable ? 

Je ne peux vraiment pas en parler… (rires)

Un morceau que tu adores mais que tu ne joues jamais et pourquoi ?

À peu près toute la musique italienne que j’aime, les gens fuiraient dans la seconde. 

Ton instrument favori ? 

Un Juno 106. 

Si tu devais sampler une BO de film ?

The Neverending Story (1984)

Un endroit insolite où tu rêverais de jouer ?

J’adore la mer, j’aimerais jouer sur un boat party. 

Le morceau que tu aurais aimé produire ? 

« Nightcall » de Kavinsky, j’adore vraiment tout le mouvement électronique français. Vous avez tellement de producteurs talentueux ! 

Un disque que tu regrettes de ne pas avoir acheté ? 

Oh lala, il y en a tellement. Ne me faites pas réfléchir sur ce sujet, je partirais en dépression. 

Retrouvez Fabio Monesi à Strasbourg le vendredi 24 mai, aux côtés Dan Shake. Toutes les infos sur l’événement Facebook, et vos préventes sur la billetterie en ligne