Le boss du collectif allemand AVA., Damiano von Erckert, également producteur et DJ en pleine ascension a accepté de se livrer sur les recoins cachés de sa vie avant son passage à Concrete ce vendredi, invité à jouer par Mall Grab pour sa résidence Non Stop Feeling Tour. En coulisses. 

Un morceau improbable que tu écoutes en cachette ?

Je n’en écoute pas beaucoup. Si considéré qu’il y ait un côté « improbable » à écouter de la musique…

Avec quel artiste ou personnalité aimerais-tu partager un repas ?

Il y en aurait trois (et le meilleur scénario serait que ce soit les trois en même temps et à la même table) : Helge Schneider, Rainer Werner Fassbinder et Serge Gainsbourg.

Ce que tu sais faire de mieux hors de la musique ?

Je ne sais pas… Peut-être la cuisine…

3 morceaux qui ne quitteront jamais ton DJ Bag ou ta clé ?

Murat Tepeli – « Forever » (Prosumer Remix)

Move D – « Sandman »

Retrogott – « Own Ting »

Qu’aurais-tu fait si tu n’avais pas fait de la musique ?

J’aurais monté une ferme de koalas.

Si tu devais te réincarner en animal ?

Un tigre blanc.

Ton premier vinyle ?

Je ne m’en souviens pas. Probablement quelque chose sorti de la collection de mon père.

Si tu étais un objet ?

Je ne pourrais pas parler.

Quel artiste ou groupe aurais-tu aimé voir se produire (vivant ou non) ?

Sun Ra, Pink Floyd. Beaucoup…

Une machine fétiche / préférée ?

Un avion !

Ton plat préféré ?

La nourriture sicilienne.

Ton instrument de prédilection ?

J’en ai beaucoup là encore.

Si tu devais sampler une BO de film ?

« Kamikaze 1989 » d’Edgar Froese.

Un endroit complètement insolite où tu rêverais de jouer ?

Dans l’espace.

Le track que tu aurais aimé produire (et pourquoi) ?

Le disque que tu regrettes de ne pas avoir acheté ?

Beaucoup trop encore une fois !

Damiano von Erckert : Facebook / Soundcloud / RA

Vendredi 9 marsConcrete x Mall Grab Non Stop Feeling Tour 2018