Depuis le lancement de son projet et titre phare « Paris City Jazz » cet été, Bellaire est devenu l’un des nouveaux producteurs français à suivre de très près. Après un premier EP vinyle sur son label AOC Records, son prochain opus (dont le premier titre « Ah » a déjà conquis tous les amoureux de house à mi-chemin entre jazz et garage) annonce sa tournée estivale européenne. Rendez-vous devant les platines notamment le 8 juin à Paris et le 15 juin à Londres.

3 morceaux qui ne quitteront jamais ton DJ Bag ou ta clé ?

Island Groove – « Just Remember » (Dubstrumental) : Tout ce que j’aime réuni en un track.

R. Purser – « Give Me Love » : ça réveille tout le monde d’un coup. Un de mes track de garage préférées.

Four Walls & Funkjaws – « 10 PM« : Parfait pour un warm up.

Un morceau improbable que tu écoutes en cachette ?

Avec mes potes, on écoute pas mal de frenchcore, ça fout la pèche. Pendant un moment, mon réveil, c’était ça.

Avec quel artiste ou personnalité aimerais-tu partager un repas ?

Louie Vega de Masters At Work je pense, pour l’écouter parler de son parcours pendant des heures sans m’en lasser.

Ton livre de chevet ?

J’ai lu le Capital du XXIème siècle de Thomas Picketty dernièrement.

Quel artiste ou groupe aurais-tu aimé voir se produire (vivant ou non) ?

J’aurais aimé voir B.B King, c’est un de mes bluesman préférés. Et sinon St Germain, que je vais enfin pouvoir voir au Rex bientôt !

Ton premier vinyle ?

Parisian Soul – « Keep On Dancing« . C’est le premier que j’ai acheté ! Gros edit disco, ça fout un bordel incroyable.

Si tu étais une femme, qui aimerais-tu être ?

Simone Veil, pour son courage et ses engagements.

Un morceau que tu adores mais que tu ne joues jamais et pourquoi ?


Samba Soul – « Chove Chuva Mas Que Nada« . J’hésite toujours à la passer mais je n’ai jamais trouvé le bon moment. Cet été ça viendra, c’est sûr. C’est un track qui se joue beaucoup plus à cette période !

Ton instrument de prédilection ?

La clarinette, ou le saxo. Les deux sont aussi puissants qu’une belle voix dans un morceau chanté.

Si tu devais sampler une BO de film ?

Amelie!!! C’est du grand art, on pourrait sampler chaque track pour des prods hip hop.

Un endroit complètement insolite où tu rêverais de jouer ?

J’ai jamais joué à une Rave encore, et c’est un milieu qui m’attire énormément au niveau des mentalités, de la liberté et du respect entre tous. Donc on va dire une belle rave dans un lieu abandonné.

Le disque que tu regrettes de ne pas avoir acheté ?

Inner Sense – « Motp« , parce que c’est un track qui pourrait définir la house et qu’il est beaucoup trop cher sur Discogs (mais une réedition arrive donc je suis ravi!)

Le track que tu aurais aimé produire (et pourquoi) ?

Cultured People – « Mother Earth » (Hoff’s House Edit)

C’est mon track de garage préféré, il allie à merveille jazz, house et garage. J’ai jamais retrouvé un track qui m’a autant plu du début à la fin.

Si tu étais un objet ?

Un Fender Rhodes. C’est toujours plaisant à l’oreille.

Une anecdote « Dure Vie » à nous raconter ?

Quand vous m’avez invité à Concrete, mon pote Hover a essayé de rentrer et s’est fait recaler avec plusieurs potes pendant que je passais son fameux remix House des hendecks. Mémorable.

Bellaire : Facebook / Soundcloud

 8 juin, ParisAOC Party : Bellaire, Interstate, Georges & Plateau AOC

15 juin, LondresPlatform presents Bellaire (Extended set)