© Kerstin Zu Pan

À l’occasion de son passage au Marvellous Island le dimanche 15 mai, Anja Schneider a répondu à quelques questions pour notre format d’interview « décalée ». On vous conseille d’écouter ça en musique avec son dernier EP, « Soul Traveler ».

Dure Vie • La plus grande fierté de ta vie ?

Anja Schneider • Mon fils de 5 ans, évidemment.

DV • Ton livre de chevet ?

Anja Schneider • Tous les livres de Haruki Murakami. C’est vraiment le meilleur. Il écrit des contes de fée modernes qui me font m’échapper.

DV • Un morceau improbable que tu écoutes en cachette ?

Anja Schneider • De la pop bien gluante des années 80. J’aime bien faire du sport en écoutant ça.

DV • Avec quel artiste/personne public aimerais-tu partager un repas ?

Anja Schneider • J’ai eu énormément d’idoles comme Prince ou David Bowie bien sûr… Et à cause de leurs décès récents j’ai réfléchi à ce que ça aurait été de les connaître. J’en suis arrivée à la conclusion que (peut-être) ce n’est pas une si bonne chose de rencontrer ses idoles. J’aime bien l’idée de les garder sur un piédestal. Si j’allais dîner avec eux et qu’ils dérapaient ou quoi, ils perdraient leur charme et leur statut d’icône. Je ne pourrais pas le supporter !

Dure Vie • Votre pire « Random memories » de soirée ?
Anja Schneider • J’ai eu une note qui disait: « Si tu baises comme tu joues, je veux te baiser ». Vraiment pas le genre de truc romantique que tu veux entendre ou lire sur un bout de papier laissée dans tes affaires.

« J’ai eu une note qui disait: « Si tu baises comme tu joues, je veux te baiser ».

DV • Une mauvaise blague (pas drôle) que tu veux partager ?

Anja Schneider • Je ne les connais qu’en allemand. Si j’essayais de les traduire ça ne marcherait pas. Elles sont toutes de mon fils.

DV • Plutôt concert ou clubbing ?

Anja Schneider • Les deux – j’ai hâte d’être au concert de Gregory Porter la semaine prochaine.

DV • Ce que tu sais faire de mieux en dehors de la musique ?

Anja Schneider • Du shopping.

DV • 3 morceaux qui ne quitteront jamais ton DJ Bag / Ipod ?

Anja Schneider • Toutes celles de Mobilee. J’aime particulièrement la nouvelle release de Customer qui sort le 20 mai sur Mobilee qui s’appelle « Thirteen ». C’est un nouveau side project d’Alan Fitzpatrick et Reset Robot qu’on a signé sur notre label. C’est bien plus profond et sombre que leurs projets main room et c’est très très cool ! J’ai hâte qu’ils jouent à la Fact Pool Parti au off de Sonar.

DV • Tu aurais fait quoi si tu n’avais pas fait de la musique ?

Anja Schneider • Écrivain, je pense.

DV • As-tu déjà profité de ta position d’artiste en soirée ?

Anja Schneider • Tout le temps. Désolée.

DV • Si tu devais te réincarner en animal ?

Anja Schneider • Un singe.

DV • Une anecdote « Hard Life » à nous raconter ?

Anja Schneider •

« Je ne me plains pas, j’essaie de voir les choses de manière positive et de rire de tout. »

 

DV • Le vinyle le plus cher en ta possession ?

Anja Schneider • Oups je sais pas !

DV • Ton premier vinyle ?

Anja Schneider • Computerwelt de Kraftwerk

 

 

Évènement au Marvellous Island

Jeu concours Marvellous Island

Page Facebook de Anja Schneider

Soundcloud de Anja Schneider

Interview réalisée par la Dure Vie Family et traduite par Saad