Photo à la une © Janeb

Dès le 23 février, l’IBoat de Bordeaux va inaugurer un nouveau format d’événement le dimanche, en invitant les plus grands artistes internationaux à prendre le contrôle du club de 16h à 23h. Une messe dominicale familiale où les sets seront accompagnés d’une offre de restauration bienvenue. Le brunch parfait. 

L’année dernière, l’IBOAT avait déjà adopté le créneau du dimanche après-midi pour inviter des collectifs locaux (comme Bordeaux Open Air ou Super Daronne) à investir son club sur un format brunch étendu, de 16h à 23h. En 2020, le plus grand club électronique de la ville innovera encore en laissant cette fois-ci carte blanche aux plus grands DJs internationaux pour son nouveau format de résidence « Santo Domingo« , un dimanche par mois. 

« Santo Domingo est né de notre envie d’inviter un artiste et son public avec les meilleures conditions possibles, une jauge réduite et un horaire propice à l’écoute et la communion.« , explique l’équipe de l’IBOAT. « Nous voulons garder une expérience intime et agréable le dimanche avec une offre de fooding tapas, conserverie mais aussi un espace chill et cocktails à l’étage.« 

L’inauguration aura lieu le dimanche 23 février prochain avec Terrence Parker, la légende de la house made in Détroit, qui sera accompagné de sa partenaire Merachka. Suivront Marcel Dettmann le 15 mars, Motor City Drum Ensemble le 5 avril, et enfin KiNK, le 17 mai. L’équipe songe également à prolonger pour la saison d’été, où ces rendez-vous pourraient se transformer en open air sur la Dale du Pertuis. 

Alors, qui a dit que la fête n’était réservée qu’au reste de la semaine ? 

Retrouvez toutes les infos sur la page Facebook de l’IBOAT