Depuis trois ans, le festival marseillais à l’initiative de l’agence Bi-pole prend place dans les différents lieux l’immense Friche de la Belle de Mai à Marseille, réhabilitée dans l’ancienne usine de la Seita et devenue lieu de création et d’innovation avec notamment plus de 600 propositions artistiques par an (de l’atelier jeune public aux plus grands festivals). L’événement séduit chaque année par sa programmation, jusqu’à devenir l’un des festivals incontournables de musiques électroniques de la cité phocéenne – et de toute sa région.

La quatrième édition reviendra du 24 au 26 mai 2019, de jour comme de nuit et d’intérieur comme extérieur, avec plus de 45 artistes programmés sur 5 scènes, « du toit-terrasse jusqu’aux nuits blanches d’une nouvelle warehouse« . Au programme, une nouvelle bouffée d’air frais de ce qu’il se fait de mieux aujourd’hui sous les étendards house et techno.

Les 14 premiers noms ont déjà été annoncés. On y retrouve les incontournables Boys Noize, la prêtresse techno Helena Hauff, la sélection très éclectique du pionnier David Vunk, ou encore le monstre électronique Djrum. À noter également les nouvelles étoiles de la scène électronique Lena Willikens, Peach et Oko Dj en b2b avec Zaltan, le boss d’Antinote. L’autre duo sur les platines, Ron Morelli et December, devrait ravir les amateurs de techno chevronnée. S’y ajoutent trois performances live, la latine Clara! Y Maoupa, l’acid corrosif de J-Zbel et les sonorités très expérimentales de Lorenzo Senni. On est une fois de plus ravis de voir sur le line-up Dj Marcelle, dont le visionnage de la Boiler Room est plus que nécessaire si ce n’est déjà fait.

Retrouvez toutes les infos sur l’événement Facebook et le site du festival. Les premiers pass (1 jour & 2 jours) en tarif early bird sont disponibles via ce lien.