Photo à la une Ⓒ Andy Parsons

La productrice australienne HAAi, en plein essor, vient de signer un nouvel EP de 6 titres sur le célèbre label anglais MuteSystems Up, Windows Down est un bijou électronique aux diverses influences.

Ancienne résidente au célèbre club londonien Phonox, HAAi capte l’attention internationale lorsqu’elle décroche l’Essential Mix Of The Year de la BBC Radio 1 en 2018, avant d’obtenir une résidence mensuelle sur la radio anglaise pour les 6 mois qui suivent. Les festivals s’enchaînent : Glastonbury, Nuits Sonores, DGTL… La DJ et productrice est aussi connue pour ses soirées Coconut Beats et son label du même nom. 

Hier, 14 novembre, HAAi a sorti nouvel EP, Systems Up, Windows Down, sur son propre label. Une approche plus personnelle que ses dernières sorties, puisque les morceaux s’inspirent de ses archives et enregistrements, voyages ou encore recherches sur internet. Le morceau d’ouverture Don’t Flatter Love sample par exemple le moteur Mustang des années 60 de son beau père. 

Au programme : basses lourdes, breaks, électronique percussive, accents EBM ou encore techno violente : HAAi expérimente et repousse les limites de sa production, en explorant un spectre très large des musiques électroniques. 

L’EP digital est sorti hier, le 14 novembre, et sera suivi par une version physique 12’’ l’année prochaine. Retrouvez les tracks en écoute ci-dessous.

Vous pouvez suivre HAAi sur Facebook et Soundcloud