Photo à la une © Alban Gendrot

Le festival orléanais de musiques électroniques Fusion Estivale fait une halte à Paris lors d’un grand take over le jeudi 10 mars prochain, avec notamment San Proper. 

À Orléans, l’événement phare de l’année, le Fusion Estivale, revient pour une troisième édition du 25 au 28 mai prochains. Le Jardin de l’Evêché accueillera pour l’occasion une dizaine d’artistes lors de ce mini-festival, entre piliers européens et français des musiques électroniques, house, techno, électro, minimale et micro. 

Fondé en 2018 par les deux collectifs locaux Splitzer et Tarmac 3000, le Fusion Estivale est depuis devenu une référence dans le paysage événementiel de la région Centre, à Orléans. Étendu sur 2 jours l’année suivante, il avait accueilli près de 3000 personnes venues danser sur les sets d’artistes électroniques français et locaux. « On est vraiment contents de voir l’évolution de notre identité artistique que l’on retrouve également chez notre public et qui nous inspire pour créer de nouveaux contenus et une expérience élargie pendant le festival. », nous expliquait Simon Gauthier, chargé de communication.

En inauguration du festival et avant de recevoir Francesco Del Garda, Sweely, Peach, Or:la ou encore Belaria, le Fusion Estivale va s’installer au Rex Club de Paris pour une soirée d’envergure. Jeudi 10 mars, de minuit à 7h, le club accueillera le taulier des musiques électroniques d’Amsterdam San Proper, l’une des étoiles de la house française Armless Kid, et le trio très éclectique parisien composé de Belaria, Michel D. et Yuko Kakizawa. Une belle occasion de prolonger l’apéro du jeudi soir et de faire confiance les yeux fermés à l’équipe d’organisation du festival. 

Toutes les informations sont à retrouver sur l’événement Facebook, et vos préventes sur la billetterie en ligne