Pour sa troisième édition, le festival Waking Life revient du 14 au 19 août 2019. Comme les éditions précédentes, c’est dans le village médiéval de Crato au Portugal que les festivaliers s’installeront pour cinq jours hors du temps. Ses trois piliers : programmation entre techno et ambient, art immersif et démarche écologique saluée. 

Le cadre a tout pour séduire : le Waking Life est niché au bord d’un Lac dans la ville médiévale de Crato, dans la région du Nord de l’Alentejo, au Portugal. C’est entre grandes montagnes, lac et plaines à perte de vue que son cadre intimiste rassemble depuis deux ans line-up pointu et éclectique, installations éphémères psychédéliques où l’art en est un des piliers centraux, et engagement environnemental. Un genre de Woodstock version secrète, très loin des grosses industries où tout va à 100 mille à l’heure. 

Mi-décembre, le festival annonçait la première vague d’artistes, qui, on ne peut le nier était déjà très alléchante avec entre autres Aleksi Perälä, Molly, ou encore Takaaki Itoh. Viennent compléter le line-up à la fois pointu et éclectique des artistes comme Seth Troxler, Ben Ufo, Efdemin, Levon Vincent et Wata Iragashi. Une programmation défricheuse et qui se renouvelle, prometteuse de belles surprises à ses meilleurs adeptes. 

Mais la particularité du festival réside aussi dans son aspect collaboratif ! Ce vendredi 1er février, il sera possible de s’inscrire pour rejoindre ce beau projet. Le festival offre la possibilité à certains volontaires de créer et s’exprimer à travers des installations ou oeuvres immersives. Pour s’inscrire, rendez-vous sur leur site internet.  

Les deux premières vagues de billets sont déjà sold out. Dépêchez-vous !

Plus d’infos sur l’événement Facebook, le site internet et la billetterie en ligne