À Besançon, il n’y a pas vraiment la mer, mais il y a La MeR, un label fraîchement créé l’année dernière. En janvier sortait leur troisième EP, « Doubs Sound System », dont on vous faisait découvrir un extrait récemment avec la première du morceau de RBDP, « Untitled 3 ». Intrigués par ce label à l’orientation musicale audacieuse, on a cherché à en savoir plus.

La Mer de Besançon, c’est avant tout, comme beaucoup de labels, une bande de potes. À ses débuts, il s’agissait en fait d’une émission de radio, « Musiques Électroniques Répétitives » , que l’on pouvait écouter sur Radio Sud Besançon. Une fois l’aventure terminée, Jules et Hugo, ses fondateurs, nous expliquent qu’il fallait bien « trouver une nouvelle occupation », et le label est né.

Depuis leurs débuts, La MeR nous a gratifié de trois EP, trois « various artists » (comprendre compilations de morceaux), histoire « d’avoir tous les potes sur un même projet ». Parmi ces potes, des artistes comme Julio Sensation (aussi connu sous l’alias R. Sensation), Dub 252,  ou encore Vivance, qui a d’ailleurs lâché un très beau podcast jungle only pour le label :

On retrouve aussi Asymmetrical (Giovanni de son vrai nom), artiste italien à la tête du label Raw Culture. Présent sur le dernier EP de La MeR avec « Saudade », il était également aussi de la partie pour la première sortie du label sous son alias Distorted Portrait. Il faut dire qu’entre La MeR et Giovanni, c’est une véritable histoire d’amour. Apparemment « tombé sous le charme du pain aux lardons » mais aussi de la ville (dans une interview pour My Music Moments), cette histoire a tout pour durer.

L’orientation artistique du label arrive toujours à surprendre et à se renouveler tout en conservant une cohérence globale. Si le premier EP est définitivement orienté house, le deuxième se focalise essentiellement sur l’ambient et la jungle. À noter que ces deux sorties sont disponibles en cassette sur leur Bandcamp. Un format peu commun mais tout à fait adapté aux textures sonores prônées par le label.

Pour le troisième et dernier EP en date, on se passera de mots et on vous laisse écouter les previews :

Quand on parle du futur et de ce qu’on peut attendre de ce label d’un point de vue musical, il est difficile de trouver une réponse. On sait que le crew est très amateur de rap contemporain. Alors pourquoi pas une tape rap ? Jules affirme « qu’il y aura des sorties totalement différentes » de celles déjà proposées.

En attendant, les gars du Doubs nous préparent un EP entièrement composé par RBDP, le duo strasbourgeois qui a fait parler de lui avec son premier EP sur Other Planet Records, et notamment le morceau « Christina« , en hommage à Christina « magnifaïque » Cordulà de chez M6 (si si, ils l’ont fait).

Pour la date de sortie, ça devrait « voir le jour juste avant la coupe du monde de football, si tout se passe bien« . Mais oui, ça va bien se passer.

En savoir plus : Facebook / Soundcloud