Du 20 au 22 septembre, la deuxième édition du festival Feÿ va métamorphoser un château au cœur du Jovinien, en Bourgone, à 1h30 de Paris. Au programme, plus de 60 artistes vont créer un véritable laboratoire d’art dans ses salons, couloirs et jardins, entre musique électronique, performances artistiques, cinéma, architecture et gastronomie. Le week-end à absolument expérimenter.

Avis aux amateurs de festivals en châteaux. Pour sa deuxième édition, le festival va investir le Château du Fey en Bourgone, à seulement 1h30 de Paris. Connu pour son architecture (19 monuments classés au patrimoine historique), sa gastronomie et son vin, c’est au milieu d’une forêt de 42 hectares que le festival prendra place dans cet écrin du XVIIè siècle, qui sera ouvert au public pour la première fois depuis 400 ans. 

Côté musique, la programmation du festival sera dédiée aux lives expérimentaux et pop, pour découvrir les morceaux cosmique d’Antoine Kogut, le kitsch italien d’Itaca ou les ballades mélancoliques de Walls & Birds. À ne pas manquer également, les performances multi-instrumentales et électroniques de Mika Oki et Maoupa Mazzocchetti. Une quinzaine de DJs pionniers de la scène house et techno underground, mais aussi des talents émergents de la scène parisienne et berlinoise seront aussi au rendez-vous. Entre techno, breaks, disco, hip hop, ambient ou même rythme afro-caribéen, comptez notamment Huerco S., PLO Man, Central ou encore DJ Fart in the Club. Pour l’occasion, trois scènes seront montées à l’intérieur du château et à l’extérieur, dans la forêt, et tourneront de l’après-midi jusqu’à l’aube, spécialement transformées par des architectes. 

Crédit © Sharon Avraham

L’énorme exposition artistique qui transformera les salons et jardins du château, intitulée « Bels animal« , rassemblera des artistes plasticiens de la scène européenne. Les œuvres de Amélie Giacomini & Laura Sellies et Julie Villard & Simon Brossard, celles du collectif MORPH, de Zso a Keresztes et d’Alexandre Silberstein racontent « le corps métamorphosé, altéré par les nouvelles technologies ou distendu dans des narrations mythologiques« . Au détour des pièces, jardins et couloirs du château, de nombreuses performances, de la danse, du théâtre et du happening  s’approprieront l’espace pour un spectacle constant à couper le souffle, mais aussi des séances de cinéma qui auront lieu dans une ancienne vinière. 

Pour couronner le tout, c’est un véritable rendez-vous culinaire qui sera au programme, avec de nombreux chefs, artisans, sommeliers et boulangers locaux qui y implanteront un grand village de spécialités locales, pour élever ses papilles à chaque heure de la journée. Dans ce château qui n’avait accueilli aucun rendez-vous ni festival depuis 400 ans, l’heure sera à l’ambition de créer un écosystème « vert », pour que chacun respecte cet espace privilégié : politique anti-plastique et zéro déchet, ateliers éducatifs dans la forêt et le potager… Un événement hors du temps et unique accessible dès maintenant. 

Retrouvez toutes les infos sur l’événement Facebook, et ne tardez pas à prendre vos pass pour ce week-end d’excursion sur la billetterie en ligne


Crédit © Sharon Avraham
Crédit © Romain Darnaud
Crédit © Romain Darnaud
 Crédit © Max Koliberdin