Photo à la une © Virgile Gesbert

Les vendredi 14, samedi 15 et dimanche 16 juin, c’est une nouvelle fois dans l’immense Parc Chanot, derrière le Stade Vélodrome de Marseille et sur la Plage du Petit Roucas, que le festival Marsatac va implanter sa grande réunion électronique, techno, house, hip-hop et rap. Et après 20 éditions, le plus grand festival de la cité phocéenne promet une programmation à la hauteur de sa renommée.

« Marsatac, on the road again« , promet l’affiche tonitruante de Marsatac, l’un des plus grands festivals de Marseille, entre carrosserie flashy, jantes luisantes et voiture version retour vers le futur. Cette année, le festival compte bien réitérer son 20ème anniversaire de l’an passé avec une programmation toujours plus prometteuse, et met à l’honneur les femmes, via ces quatre nanas les mains dans le cambouis. 

Le festival fera la part belle à la techno, avec des pontes du genre dont Adam Beyer, mais aussi le duo surprenant entre la légende de Détroit Carl Craig et le jeune prodige parisien Bambounou, ou encore le patron français Vitalic sous son alias plus sombre, DIMA. Comptez également l’engagée Paula Temple, qui lançait son label Noise Manifesto constitué d’au moins 50% de femmes ou trans sur les projets, mais aussi l’incontournable belge Charlotte de Witte à l’aura internationale certifiée. La patronne de Qui Embrouille Qui, DJ AZF, viendra délivrer sa techno tapageuse, aux côtés de Deena Abdelwahed, la tunisienne dont le premier album, Khonnar, l’a propulsé en France et à l’étranger.
© Virgile Gesbert

Le festival ne sera pas en reste côté house et ses dérivés, avec Mall Grab / Jordon Alexander qui pourra toutefois aussi promettre des accents plus techno, mais aussi le lyonnais Folamour au détour d’une de ses dates à l’international. L’israéelienne HAAi- sera également de la partie, révélée notamment par une Boiler Room où s’enchaînent les pépites house et disco, et l’incontournable écossais Denis Sulta qui promet un nouveau set groovy. On notera également le live de l’ovni français Ouai Stéphane, surnommé « le nouveau Jacques« , la pop subtile de Polo & Pan, ou encore l’electronica de Jon Hopkins

Les amateurs de hip-hop, rap et RnB seront aussi comblés par le reste de la programmation, qui comptera de très beaux noms dont Eddy de PrettoOrelSanCaballero & JeanJassOdezenneJuicy ou encore Sho Madjozi.

Retrouvez toutes les infos sur l’événement Facebook du festival, ou la page Facebook de Marsatac. Pour vos pass, rendez-vous sur la billetterie en ligne. Tentez également de gagner vos places via notre jeu concours