Webzine de découverte musicale, collectif de djs puis promoteurs d’événements à Paris, La Fessée Musicale inaugure aujourd’hui un nouveau concept. Parti d’une série de chroniques, le Tigresse Club se donne pour objectif de mettre à l’honneur une DJ par événement – pour que le nom de Fessée Musicale en devienne l’épopée sonore (et le credo de votre soirée). La première a lieu ce vendredi sur la péniche Les Maquereaux avec notre résidente Maxye.

Un constat simple (et discutable) : de plus en plus de femmes souhaitent trouver leur place en tant que DJ dans un milieu très masculinisé. Le Tigresse Club se donne donc pour but de mettre en avant ponctuellement, via une série d’événements dédiés, une artiste féminine de la scène électronique française afin d’en sublimer la culture musicale, la technique et leur présence derrière les platines. Pourtant loin de vouloir rétablir un équilibre que certains jugeraient précaire, le but premier affiche de proposer des résidences ponctuelles pour en découvrir toute l’esthétique.

L’objectif est aussi de se produire dans un lieu encore peu connu du paysage festif parisien, puisque le premier événement se produira sur la péniche les Maquereaux, créée il y a peu de temps et sur le papier parfaite pour y accueillir vos apéros de l’été sur le quai de l’Hôtel de Ville, en face de la Cathédrale de Notre-Dame.

maquereaux-maxye-fessee-musicale

Et nous ne pouvons qu’approuver leur première invitée : notre résidente Maxye, fraîchement arrivée fin 2017 dans notre agence, viendra y montrer pourquoi tout le monde devrait connaître ses talents de diggueuse et sa précision exemplaire derrière les platines. Après avoir partagé les platines aux événements ayant reçu Moodymann, Justice, Brodinski, Andrés, Chez Damier, Kris Wadsworth, Anetha, Ben Vedren, ou Folamour parmi des clubs comme le Rex, la Concrete, le Badaboum, le Glazart ou le Katerblau à Berlin, on s’avance en vous disant que le détour en vaut la peine. 

Pour l’accompagner, le résident du collectif de la Fessée Musicale, La Fessée SM (pour Sound Machine, bande de coquins) Pain Benny s’assurera également de maintenir le thermomètre à son climax. Joe Lewandowski, résident du Garage et du collectif Pas Sage les rejoindra.

Toutes les infos sont disponibles sur l’événement Facebook. Entrée libre !