Devenu une institution électronique dans le Sud, le festival Electrobotik Invasion fait son grand retour sur l’immense circuit Paul Ricard, entre Aubagne et Toulon, pour fêter son dixième anniversaire. Les 2 et 3 août 2019,  4 scènes accueilleront près de 100 artistes, et un immense village éphémère mêlera nouvelles technologies et manèges de fête foraine. 

Les éditions anniversaires sont souvent les plus prometteuses. Début août, le festival Electrobotik Invasion le prouvera en mettant les bouchées double pour son dixième événement, dans le cadre exceptionnel de l’immense circuit automobile Paul Ricard. Sur ce spot insolite, 4 scènes aux noms inspirés de l’univers des robots seront déployées, et accueilleront près de 100 artistes allant de la techno au dub, du hardstyle à la trance, ou du hip-hop au rap, pour un week-end entier de festivités. 

Les scénographies et jeux de lumière monumentaux seront couplés d’un grand village dédié aux nouvelles technologies, et d’une zone de fête foraine avec manèges à sensations, auto-tamponeuses, sauts à l’élastique, jeux aquatiques et autres stands. Le camping, sur une zone ombragée, sera lui aussi doté d’un soudsystem reggae/dub, pour que la fête soit complète. 

Crédit © Valentin Chalandon

Le vendredi, la scène R2-D2 n’aura de petit que son nom, en invitant les géants de la techno dont 14anger, Octave OneBen Sims999999999 ou encore I Hate Models. Sur la C3-PO, c’est le soundsystem historique Heretik System qui investira la scène pendant plus de 10 heures, pour un MadMaxx Show mécanique et pyrotechnique hallucinant. La Wall-E Stage se dédiera à la « progressive » et psytrance, avec la star brésilienne Mandragora, les Ghost Rider et Ranji, ou encore Belik Boom. La scène T-800 sera enfin l’occasion de découvrir les plus grands du hardstyle, dont l’incontournable Manu Le Malin, Hatred, Innominate ou Warface. Une scène « secrète » supplémentaire invitera les grands espoirs de la scène française, dont Charlotte (RA+RE ), D-Mood Records, Def. Raw Music Concept ou encore GetDub.

Le samedi, la techno/acid résonnera à nouveau avec Cleric, Jacid0rex, Minimum Syndicat, Paul Ritch ou Shlømo. La scène C3-PO s’ouvrira à une programmation hip-hop et rap, en invitant Alkpote, Doums & Nepal ou Davodka. Sur la scène hardcore, les festivaliers pourront découvrir la sensation Casual Gabbers, AK47 ou Maissouille, tandis que la scène psytrance recevra trois pointures du genre, dont UnderCoverMajor7 et Juno-Reactor.

Retrouvez toutes les infos et la programmation complète sur la page Facebook de l’événement.