Le Easter Sounds Festival revient ce mois-ci à Paris pour sa seconde édition, avec six évenements dédiés à la danse et aux musiques organiques allant du jazz au disco. Ils investissent le New-Morning, le Mini-Club de la Rotonde, le Hasard Ludique, le Fou et le Dada Temple de la Machine du Moulin Rouge et remettent au goût du jour les afternoon anglais jazz-fusion & jazz-funk.

On conseille à tous les amateurs de cette culture jazz dance qui ne se payent pas tous les week-end un aller-retour en Angleterre d’aller goûter à ce jazz calibré pour la piste de danse, et à cette experience de proximité avec les artistes. On retrouve cette année les fondateurs du festival Saint James et DJ Psycut, certains DJs de la scène parisienne orientés jazz-funk comme Clémentine et le crew Discomatin, mais aussi beaucoup d’artistes internationaux (Royaume-Uni, Espagne, Norvège…) comme Perry Louis ou l’artiste japonais Shuya Okino.

Le festival porte une attention toute particulière à la danse, avec notamment l’événement du dimanche après-midi au New-Morning qui reçoit une jam BBoy coorganisée avec le Youpi Cru. Dixit le festival, « La véritable alchimie entre les BBoys et le reste des festivaliers autour de ce moment de communion musicale restera comme l’un des plus beaux souvenirs de l’édition 2017 ». Avec la dynamique actuelle autour des musiques organiques, Easter Sounds est une bonne occasion de se réchauffer les oreilles avec des DJs collectionneurs dans des lieux feutrés et intimes de la capitale. Inscrit dans un triangle entre Châtelet, Porte de Saint- Ouen et le bassin de la Villette, le festival est pensé comme un parcours entre plusieurs lieux emblématiques de la vie nocturne parisienne.

easter-sounds-festival-dure-vie

Plusieurs nouveautés sont à noter cette année. À noter des concerts live avec le groupe de funk anglais Atmosfear et le groupe de jazz anglais Kamaal Williams (en partenariat avec Amical Music) ainsi que les groupes français Echoes Of et Ishkero, mais aussi une touche japonaise avec Shuya Okino, l’un des pionniers de la scène jazz club et broken beat au Japon, ainsi que Shibaura Sound System, un crew de quatre DJs habitués à ne passer sur les platines que des disques japonais. Et pour les petits, un événement kid friendly avec le brunch musical du samedi après-midi au Hasard Ludique.

Tout le programme des événements, plus d’infos et la billetterie sont à retrouver sur la page Facebook du festival.