Véritable digger avant l’heure, Dusty Fingers s’est construit au fil des années une riche et solide collection de vinyles, qu’il utilise à profit dans ses dj sets. Déjà parti à la conquête des disquaires avec les maîtres français du genre (Jeremy Underground, MCDE, DJ Steaw), sa sélection unique, pointue et diversifiée semble pouvoir s’ajuster indéfiniment à l’ambiance de chaque soirée. Une qualité indéniable pressentie par les web radios spécialisées Le Mellotron et Rinse France.

Capable à la fois d’invoquer le groove de la disco/funk, de vous emporter dans les tréfonds de la house ou de maîtriser avec brio les ressorts de l’acid/techno, Dusty Fingers est de ces DJs dont la performance séduit de manière inconditionnelle. Depuis son entrée en tant que résident Dure Vie, chacun de ses passages lui ont offert des opportunités différentes et ascensionnelles, à Paris (Rex, Concrete, Machine du Moulin Rouge, Badaboum, Djoon, Showcase), Marseille (Jardins Suspendus) ou encore Berlin (Urban Spree, Stereo 33). Une expérience mûrie aux côtés des plus grands avec lesquels il a déjà partagé l’affiche, comme Terrence Parker, Chez Damier, Brawther, Phil Weeks, Andrès ou S3A, autant que par des collectifs sensibles à son univers, et qui ont su lui faire confiance (La Mamie’s, Mona Musique, Dansons Paris). Reste qu’une valeur y prédomine: le groove, music for your body and your soul.