Au début du mois de juin, vous aurez le choix entre le Weather Festival et We Love Green pour fêter l’arrivée des beaux jours, mais un conseil : n’y dépensez pas tout votre argent en token, gardez en aussi pour le Macki !

macki-cover-dure-vie


Géolocalisation.

Né de l’union entre Cracki et la Mamie’s, le Macki festival est de retour pour une 3ème édition programmée le premier week-end du mois de Juillet. C’est le dernier né des festivals parisiens, ou plutôt banlieusards puisqu’il se déroule dans le joli parc de Carrières sur Seine, à 10 min de train de la gare Saint-Lazare. Comme on n’a pas envie que vous loupiez ça, on s’est dit qu’il serait bon de vous faire un petit topo sur le festival et les nombreux atouts qui en font un événement in-man-quable.

© Rémy Golinelli -

© Rémy Golinelli

Combien ?

Pour beaucoup de monde, pendant le mois de Juillet les grosses dépenses sont réservées aux vacances, et ça l’équipe du Macki l’a bien compris ! C’est donc un pass 2 jours à 43€ qui est proposé, un tarif vraiment friendly quand on voit que chez We Love Green on peut monter jusqu’à 77€ pour 2 jours. À noter que sur place le prix des consos et de la nourriture est tout aussi abordable.

Line Up :

Cette année le Macki nous dévoile une programmation sélectionnée avec goût et amour, toujours bien ficelée et aussi éclectique que celles des 2 précédentes éditions. Un beau mélange de DJ sets, lives électroniques et acoustiques tant que la musique est bonne ! Si l’année dernière c’était Moodoid, Antal, le Camion Bazar, Tony Allen, Onyx ou Jeremy Underground qui s’occupaient des festivités, le line up de cette 3ème édition nous gâte tout autant.

Côté platinistes, on a vraiment le droit à une belle équipe composée de Tom Trago, Dan Shake, Acid Arab, Neue Grafik ou Linkwood, ainsi que quelques collectifs parmi les meilleurs du tout Paname à savoir Le Mellotron, Discomatin, le Camion Bazar et bien entendu La Mamie’s et le Cracki Soundsystem qui officieront en maîtres de cérémonie.

Pour ceux qui sont plus branchés live, c’est Playin’ 4 the City, Harvey Sutherland et Mad Rey qui se chargeront de vous régaler, attention ça va groover sec ! On retrouvera aussi plusieurs groupes qui font du pop rock à la cool tels que Papooz, François and The Atlas Mountains, ou Agar Agar, les derniers petits protégés de chez Cracki. Pour finir, Bonnie Banane en surprendra plus d’un avec son univers musical à la fois chill et déjanté, et apportera un vent de fraîcheur sur le maquis.

Bon plan :

Niveau « attractions festivalières », le Macki fait dans l’original. Alors oui, il y a forcément les classiques comme le stand brocante de vinyles et le stand de massage, mais ce qu’on trouve moins souvent c’est un espace chill avec de gros canapés en cuir, un berger qui passe avec ses moutons, un stand où l’on peut apprendre à jouer de la musique avec des fruits (oui oui), un atelier couronnes de fleurs et même un stand de maquillage où l’on se fait customiser les paupières, les sourcils et même la barbe, à l’aide de différents végétaux et fleurs. Finies les paillettes, bonjour les marguerites.

En ce qui concerne les stands de bouffe, des food trucks se donnent rendez-vous là bas afin de proposer une sélecta alimentaire de 1er choix ! Pour vous donner une idée, les années précédentes on a eu le droit à un stand de chouchous dont la fumée embaumait tout le parc, car oui les chouchous étaient fait en direct live, trempés dans le chocolat devant tes yeux de daleux. Mais ce n’est pas tout ! On pouvait aussi trouver des crêpes maisons, des frites de patates douces incroyablement bonnes, ou bien déguster un banh-mi, ce sandwich végie originaire du Vietnam. Rien à redire, on y mange comme des gaulois !

Bonus …

En ce qui concerne le cadre, difficile de faire plus cosy qu’un parc fleuri en bords de Seine. Il y a un côté familial et détente qui donne un air de vacances au festival, ce qui joue fortement sur l’attitude de la clientèle : tout le monde n’est que paix et amour, la bonne humeur envahit les lieux et forcément, ça fait du bien.

Pour conclure, si vous cumuler les quatre points que nous venons de passer en revue, on obtient l’équation bonheur, celle du festival parfait, ni trop grand ni trop petit, doté d’une programmation ni trop pointue ni trop commerciale, le tout dans un cadre magnifique et apaisant. Que demande le peuple ?

On vous offre également 2 playlists conçues par nos soins pour chaque jour du festival.

Jour 1

Jour 2

Événement Facebook Macki